Elrohim à l'honneur.

Publié le par Narrateur de jeu

Elrohim Araelthin.
Elfe de la forêt bleue
Noble, reine
1254 ans Cheveux blonds Yeux bleus 1m75 63kg

Progressions (3)
 
ATTRIBUTS :
Esprit 8 (+1) Force 9 (+1) Perception 12 (+3)
Prestance 11 (+2) Vitalité 8 (+1) Vivacité 10 (+2)

REACTIONS :
Rapidité +3 Sagesse +3 Vigueur +1 Volonté +2
Initiative +3 Défense +12 Renom 26 Courage 3

COMPETENCES développées :
acrobatie +6
combat à distance +7
combat armé +10  
course à pied +5
discrétion +12
équitation +8 
inspiration +6
intimidation +6
langages :  sindarin +9 sylvain +9 ouistrain +9
observation +7
pistage +2
représentation +6
savoir (domaine) forêt bleue+8 (race) sindar +8 (caste) noblesse +8

CAPACITES et AVANTAGES :

art
confort
dons musicaux
mépris des fantômes
pied léger
sens elfique
sommeil elfique
belle
récupération rapide
vue fine
noblesse

autorité


NOTES :
Elrohim fille d'Elthin est né au Forlindon, dans une petite ville de la forêt bleu, dans les contrefort de l'Ered Luin, portant le nom d'Ostdeltha, c'est à dire "la ville caché."
Bien que ce soit un royaume très modeste, Elrohim n'en est pas moins l'unique héritière, et très tôt son Père, Elthin, prend en charge son éducation stricte et sévère.
Dés son plus jeune âge elle est formée aux arts difficiles de le musique et de la poésie, ainsi que le décorum familiale en vigueur pour une princesse de sang royale. Cette éducation fait rapidement d'Elrohim une enfant très mature, ayant les pieds sur terre malgré son jeune âge.
Ses parents étant souverain d'un petit royaume, et, ayant vécu les instants tragiques de la guerre du nord avec les armées d'Angmar vivent dans la crainte perpétuelle d'une attaque d'orques ou de barbares du nord. L'apprentissage militaire faisant donc partie intégrante des jeunes enfants, Elrohim, en tant qu'héritière et exemple pour les autres reçoit donc une formation trois fois plus longue et plus dure. Cependant ce n'est pas le point fort de cette toute jeune fille, et malgré une polyvalence certaine à l'arc et à l'épée, Elrohim dédaigne un peu l'enseignement martial , provoquant à plusieurs reprises le courroux de son père. Sa mère bienveillante équilibrant ces moments difficiles par sa douceur et son réconfort.
Les leçons d'équitation apporte également à cette enfant une vive satisfaction : la liberté.
En effet n'étant jamais sorti de la région du Forlindon avant ses 600 ans, Elrohim commence à découvrir les terres du milieu et leur beauté. Ce qui sera un premier déclencheur dans la volonté d'autonomie d'Elrohim. Elle découvre donc tour à tour, ses cousins des Havres Gris, au nord les nains des Monts Bleus, plus au sud la Comté et ses curieux mais sympathique habitants, les compagnies errantes du Harlindon, les ruines de la ville de Fornost...
C'est une période plus agréable et idyllique de sa vie, où elle peut se concentrer sur le chant et le beau langage, à passer du temps entourée de ses amis, ou encore faire beaucoup de cheval, apprendre les coutumes de sa race mais aussi celles des autres peuples... Et le temps passe, Elrohim grandi en sagesse et en beauté pendant près de 200 ans.
Mais, avec le temps, lassé de cette attitude désinvolte, son père, Elthin, reprend les rennes de l'éducation de sa fille unique. Il commence alors à l'envoyer dans quelques missions de routines, composant ainsi avec le caractère voyageur d'Elrohim. Celle ci se retrouve donc à la tête de petits groupes de soldats elfes, dans des tâches qui les mènent parfois au delà des Monts Brumeux, dans le royaume de la forêt Noire dirigé par Trandhuil, cousin de son père Elthin. Elrohim développe ses talents de pistage et de discrétion pendant cette époque.
Pendant près de 300 ans Elrohim mène alors une vie dure de voyageuse, dormant sous la tente ou à la belle étoile, prenant conscience de ses responsabilité et confirmant son autorité auprès des hommes qu'elle commande dans ses périples.
Mais dans le nord-est, aux landes d'Etten, les orques et les trolls se font plus hardis et menacent de franchir les contreforts  où se trouve Rivendell. Elthin part donc en personne avec un contingent d'hommes pour les arrêter, donnant un rendez vous à Elrohim et ses troupes se trouvant en forêt Noire.Mais, pendant un combat déterminant sur les rives du fleuve Mitheithel, Elthin reçoit un javelot qui lui traverse l'épaule gauche, et l'immobilise au sol. L'assaut étant cependant repoussé mais Elrohim arrive trop tard, et subit de nouveau l'oprobe de son père. Elle vécu cet instant comme une véritable injustice. Etant donné l'impossibilté de se rendre rapidement dans cette région lorsque l'on vient de l'autre côté des monts Brumeux. Et ceci déclencha, à nouveau, en elle un profond désire de voyager loin de chez elle.
De retour en Forlindon, Elrohim hérite alors de besognes ingrates destiné à lui enseigné l'humilité, pendant un moment. Mais son père ne se remet pas de sa blessure et perd l'usage de son bras, ainsi qu'une partie de son autorité sur ses sujets. Et il entrevoit la possibilité de quitter les terres du milieu pour retourner aux terres immortelles. Cependant son épouse pense qu'il est encore trop tôt et lui propose d'attendre encore quelques années. Mais emporté par sa fougue habituel, Elthin convoque sa fille, et apprend à celle ci que bientôt elle devra prendre sa suite. Cette nouvelle est de trop pour Elrohim qui ne veut pas de ces responsabilités écrasantes, y voyant également l'autorité inflexible de son père qu'elle ne veut pas représenter.
Profitant de la nuit suivante, elle s'enfuit en direction de Rivendelle, où se trouve encore quelques amis à elle.
Sur la route elle fait une rencontre déterminante, un rôdeur dunedain du nord aux prises avec quelques orcs. A deux ils eurent tôt fait de se débarrasser d'eux. Le rôdeur du nord, quand à lui, se nomme Oroform. Lui aussi se rend à Fondcombe. Là-bas, ils rencontrent Elrond qui leur propose une quête pour la défense des terres du milieu dans les confins du Harad. Elrohim voyant l'opportunité qu'elle attendait accepte immédiatement, et c'est là le point de départ d'une nouvelle vie.

                                                 Elrohim dans son royaume, la forêt Bleue.

Commenter cet article

fabien 14/10/2009 22:39


Magnifique récit. :)

ca me donne envie de SdA ca ! On avance une nouvelle campagne? :)

Il n'empêche, depuis cette rencontre avec Oroform, on peut dire que Elrohim a vécu bien de choses !


Louis 13/10/2009 17:58


Yes man ! nickel, merci Fullmetal MJ ^^