Articles avec #symbaroum tag

Chroniques du Trône d'Épines

Publié le par MJ des Glaces

Karvosti - Le Marteau à Sorcière.

Wyrhta, Wielda, Wratha.

Publié le par MJ des Glaces

 " ... et le jour se leva, lorsque l'engeance du Serpent prit les armes, lorsque les crimes de jours innombrables durent être dénombrés et expiés, corne après corne, croc après croc. Et les yeux aveuglés des pécheurs versèrent des torrents de larmes, leurs gorges tranchées gémirent lorsqu'ils s'enfuirent sur leurs membres brisés. Alors, Symbaroum s'enfonça dans un sommeil sans rêves..."

Wyrhta, Wielda, Wratha.

" ... et les recherches se poursuivent inlassablement pour retrouver la mythique Ambal Séba, où la vérité est d'or, où les clefs du pouvoir originel sont gravées en cercles, autour des treize piliers. Car la brume jamais ne se dissipe. Car personne, pas même Fofar le Destructeur, ne peut écarter le voile qui recouvre une vallée qui n'existe pas."

Wyrhta, Wielda, Wratha.

" ... et Érégan prophétisa ainsi : le chemin qu'arpente le sage est bien plus long, deux fois plus long à travers ces bois ténébreux; tandis que celui de l'imprudent est bien plus court, deux fois plus court à travers ces bois ténébreux, écourté par la folie et une pluie de coups sanglants."

Wyrhta, Wielda, Wratha.

" ... et tout au fond le monde fut violé, car la coquille est conçue pour son contenu. Ajouter du pouvoir au pouvoir sans en fortifier son renfort est aussi inexcusable qu'inconsidéré. Et lorsque la coquille se rompt, la force est démultipliée par la colère et la honte."

Wyrhta, Wielda, Wratha.

" ... et le chaudron de Vouax, la matriarche troll, orné des mots du Tisseur, enduit de la graisse des Gardiens, tomba dans les Abysses, dans le Néant. Le récipient brassant la chute de tous ne sera peut être plus à nouveau réchauffé, ni par le feu, ni par l'obscurité des Abysses."

Wyrhta, Wielda, Wratha.

" ... telle est la bête putride, née de la chair, corrompue par les péchés flottant dans l'eau et la terre, miroitant dans l'air; le péché incarné de Symbar, voilà ce qu'est la bête putride."

Wyrhta, Wielda, Wratha.

" ... et tourmenté, le Hurleur mugit dans son agonie; lui qui, au lieu de la vie éternelle, reçut en récompense une mort sans cesse renouvelée : il est Inja, celui dont la douleur résonne dans tout le Davokar chaque fois que l'essence de la vie s'évapore dans les airs."

Wyrhta, Wielda, Wratha.

" ... et souvenez-vous de quelles racines cette verdoyante beauté jaillit. Même les cultures les plus riches se nourrissent de décrépitude et aucune récolte n'a jamais été aussi luxuriante ni aucun sol aussi noir que celui des sentiers obscurs de Davokar."

Wyrhta, Wielda, Wratha.

" ... et Gorameios emplit sa tanière de pierres précieuses et d'or dérobés sous les voûtes sombres de Saar-Atman. Ces trésors furent à tel point infectés par la corruption que le serpent s'étouffa et mourut prématurément. Alors l'esprit du conjureur se réappropria ces richesses. Dans le nid de Gorameios à jamais rumine Saar-Atman."

Wyrhta, Wielda, Wratha.

" ... et sous le lichen et les racines, sous les traces laissées par les créatures rampantes, se trouvent des cavernes luxuriantes dans l'obscurité du Monde inférieur; où prospèrent les engeances diaboliques et les décharnés; où la contamination croit sur les parois rocheuses et sur d'abominables carapaces; où les pleureurs arpentent les Corridors des Mille Larmes, tournant et tournant encore autour d'un puits prêt à déborder..."

Wyrhta, Wielda, Wratha.

" ... et les uns après les autres, les rois envoyèrent leur peuple à la mort, vague après vague, sur les plaines ondulantes; des hommes et des femmes dont les carcasses brisées servirent de fondations à un royaume grandiose. Ainsi fut créé Symbaroum, dans la chair et dans le sang."

Wyrhta, Wielda, Wratha.

Ainsi parla Aroaléta.

Ça monte ! Ça monte !

Publié le par MJ des Glaces

«Les terres que vous abandonnez derrière vous sont sèches et stériles, ravagées par la magie noire. Devant vous s’étend Ambria et ses rivières d’argent, ses forêts giboyeuses et son sol fertile, comme la perspective d’un repos bien gagné pour des âmes si lasses. Mais cette promesse sera-t-elle tenue ? La région vers laquelle vous vous dirigez est très ancienne. Sous sa surface, certes sublime, des conflits antiques sommeillent et les innombrables réfugiés affluent vers le nord, se déversant sur les terres comme l’huile d’une lampe sur le feu qui couve dans l’âtre.

Une brise piquante et hivernale vous suit, vous et vos compagnons, à travers les Titans, cette chaîne de montagnes séparant l’ancien Alberetor au sud depuis Ambria au nord. Atteindre votre destination n’est pas assuré. Beaucoup de vos frères et sœurs d’exil ont péri de faim ou d’épuisement sur ces routes, certains dans les mâchoires des prédateurs qui rôdent. En outre, certains de vos compagnons prétendent qu’un murmure, bien distinct du vent, s’adresse à eux, parmi les bourrasques glacées des montagnes encapuchonnées de neige. »

Ça monte ! Ça monte !

Voici assurément un nouveau coup de coeur qui risque fort d'embellir notre panorama rollistique... Mais Quand ? QUAND ? Me direz-vous. Et bien c'est simple, c'est vrai que nous avons déjà tant à faire... Mais, comme nous sommes tous en attente de plusieurs ouvrages, tel que la campagne de Dearg ou encore le livre des secrets d'Esteren, et surtout, bien sur, la toute nouvelle édition de Pavillon Noir qui d'après les nombreuses informations, de l'extraordinaire communication de l'équipe qui gère ce financement participatif, devrait arriver incessament sous peu dans le premier trimestre 2032 ! 

Et bien cela nous laisse donc quelques petits blancs à remplir ! Et nous les remplirons d'encore un peu plus de brume (j'en connais un qui va être content !) Oui, car avec cette collection de jeux à thèmes si "vivifiant", (Yggdrasill, Mournblade, Les Ombres d'Esteren), nous nous enfoncerons d'avantage dans ces "hivers qui viennent" que j'affectionne tant !

Faisons donc un peu de place à notre table au petit nouveau : SYMBAROUM. Qui, si l'on en croit les prévisions rollistologique devrait nous parvenir d'ici la fin de septembre...

(Vraiment ?)

Ça monte ! Ça monte !

Dans tous les cas, cette souscription qui est sur le point de se terminer, aura connu un véritable succés... Je vous laisse juge...

Ça monte ! Ça monte !

Et encore... Il en manque ! En effet, le temps que j'écrive cette article (5 à 6 jours environs... oui, je fais aussi parti de l'équipe qui gère le participatif de PN2), il y a au moins une demi-douzaine de nouveaux paliers et bonus qui ont été débloqués...

Toujours est-il que, personellement, j'ai assez hâte d'aller me promener en Ambria, ou en Davokar...

Ça monte ! Ça monte !
Ça monte ! Ça monte !
Ça monte ! Ça monte !
Ça monte ! Ça monte !

Alors, par contre, attention ! J'ai d'ors et déjà réservé "l'archétype" suivant, l'Andrik, pour notre valeureux joueur, j'ai nommé Enzo le grand. Et ceci est non négociable. Ne me remercie pas Enzo, je sais que ça te fais plaisir.

Ça monte ! Ça monte !

A bientôt !

Coup de cœur ou crève-cœur ?

Publié le par MJ des Glaces

SYMBAROUM

“... et le jour se leva, lorsque l’engeance du Serpent prit les armes, lorsque les crimes des jours innombrables durent être dénombrés et expiés, corne après corne, croc après croc. Et les yeux aveuglés des pécheurs versèrent des torrents de larmes, leurs gorges tranchées gémirent lorsqu’ils s’enfuirent sur leurs membres brisés. Alors, Symbaroum s’enfonça dans un sommeil sans rêve...”

Ainsi parla Aroaleta…