Articles avec #les autres jeux tag

Quatre salopards de plus !

Publié le par MJ des Glaces

Tout ça, ça se passe quelques part dans le Colorado...  Dans un coin paumé, où les grandes gueules s'en sortent mieux que les autres. Ceux-là, et aussi ceux qui dégainent plus vite que toi...

Auréliane incarnait Kolipta, dit "Billy". Indien chanceux.

L'agent indien de Coal Town, dont sa crapule de frère ne cesse de le jeter dans les ennuis.

L'agent indien de Coal Town, dont sa crapule de frère ne cesse de le jeter dans les ennuis.

Louis incarnait Barny "Wellshot" Kenigan. Soldat émérite.

Caporal de cavalerie de l'armée, en permission à durée indérterminée...

Caporal de cavalerie de l'armée, en permission à durée indérterminée...

Christophe incarnait Bud Dillinger. Voyageur borné.

Un chasseur de primes toujours à suivre de nouvelles pistes.

Un chasseur de primes toujours à suivre de nouvelles pistes.

Pierre-Louis incarnait Alejandro Pero. Homme d'affaires de Coal Town.

Desperado mexicain, tequila et dynamite !

Desperado mexicain, tequila et dynamite !

Khalek incarnait Jaimy "Goodluck" Kenigan. Le "petit frère" de Barny.

Goodluck, joueur professionnel et menteur invétéré...

Goodluck, joueur professionnel et menteur invétéré...

Chacun a ses raisons de retrouver l'indien de Coal Town. Celui que tout le monde, ici, a surnommé "Billy". Barny a des questions à lui poser sur une cargaison de l'armée, Bud voudrait savoir ou se trouve son frère. Tout comme Alejandro d'ailleurs ! Mais pas pour les mêmes raisons... Et puis Jaimy "Goodluck" aimerait bien conclure une sorte d'accord avec l'indien. Mais personne ne sait de quoi il s'agit.

Toujours est il que Billy est du genre a avoir la bougeotte ! Normal pour un messager, et agent indien de liaison. Et pour l'heure il se trouve chez ses bons amis, la famille Haschleck, une gentille famille de fermier qui habitent à plusieurs miles de la ville.

Après quelques verres mal lavés, quelques palabres digne des plus grandes fresques shakespeariennes et quelques emplettes de premières nécessités, voilà cette nouvelle bande de quatre joyeux vauriens, chevauchant de concert, en direction de la ferme Haschleck, au son de l'harmonica...

Quatre salopards de plus !

Oui, mais voilà... En quelques heures, ils découvrent la famille de fermier massacrée, un indien laconique peu enclin à délivrer ses informations aux premiers venus, une horde de marshals et de mercenaires désireux de faire plus amples connaissances...

Rien de telle qu'une bonne vieille fusillade pour cela ! Bud et Alejandro se montreront particulièrement loquaces. Barny en revanche, malgré une forte détermination, se fera plutôt discret...  Quant à Jaimy et Billy, ils ne participeront que de façon sporadique, à cette joyeuse discussion.

Une fois leurs interlocuteurs rangés à leurs arguments, le groupe décide de prendre le chemin de retour pour Coal Town. Mais une fois de plus, quelque chose ne tourne pas rond. Le shérif, en compagnie de son adjoint et du maire, souhaiterait en effet leur soustraire quelques informations et pourquoi pas un peu d'équipement.

Sans parler du Colonel Cluster, et de toute sa sympathique cavalerie, qui est de passage en ville concernant une affaire qui toucherait l'armée des états unis. Celui-ci invite d'ailleurs, en grandes pompes, le groupe entier à prendre quelques jours de repos au fort, tout frais payés. Mais nos valeureux protagonistes ne sont pas dupes. il va falloir quitter Coal Town au plus tôt !

Jaimy, a l'issu d'une profonde réflexion, ajoutera d'ailleurs, un argument de poids, avec certitude et fermeté, comme pour ranger ses compagnons à son avis décisif, et ce, sur le ton de sa bonhommie habituelle : " Ça pue !"

Coal Town

Coal Town

Il ne sera, hélas pas si facile de partir de Coal Town. Il faut trouver où loger, rassembler ses affaires, réveiller Alejandro qui cuve sa tequila à l'hôtel, obtenir quelques renseignements, ne pas attirer l'attention...  Peine perdue !

Le colonel Cluster a décidément une forte empathie, et une admiration sans bornes, pour ces nouveaux et braves citoyens de cette paisible vallée. Il faudra donc, à force civilités et politesses, refuser son invitation au fort, et ce, dans les délais les plus bref.

Et c'est justement le point fort de cette petite bande de gais camarades, qui parvient à quitter la place, et à s'éloigner prestement, dans le soleil couchant, en direction du Mexique où ils ont justement fort à faire...

A bientôt dans le Grand Ouest !

THE END !

THE END !

Retour vers le futur !

Publié le par MJ des Glaces

Bon, d'accord, un article sort tous les... Je ne sais plus !

Imaginez que c'est une sorte d'hommage ! (merci A.D)

Sinon, et bien pourquoi refaire un article ? Et bien, parce que ce weekend c'était un peu un voyage dans le temps. Alors ça valait bien la peine de se fendre d'une petite chronique ! En effet pour la première fois depuis... (Bon là c'est la même chose hein... Donc vous avez compris le principe, nous n'allons pas nous embourber avec les dates ! Si vraiment ça vous chagrine, remplacez les blancs par les dates de votre choix.).

Donc à la suite de quelques concours de circonstances espiègles, nous avons pu reformer une vieille équipe à l’occasion d'une partie exceptionnelle. C'est que, mine de rien, ça commence à faire un sacré bail que nous nous fréquentons les uns, les autres...

Allez, dans la foulée, nous allons aussi parler (un peu) du jeu auquel nous avons joué et qui teinte le milieu rôlistique actuellement. C'est parti ! Tout commence dans une caverne, avec des trollistes...

Un boys band en plein délire ! Que de Flamboyance !

Un boys band en plein délire ! Que de Flamboyance !

Et donc, nous avions là du beau monde ! Allez ! De gauche à droite, à l'ancienne  :

  • Louis incarnant son vieux bonhomme Raspa Mo'R, chasseur de primes au grand coeur
  • Pilou incarnant son vieux bonhomme Lampil Argteuil, contrebandier républicain
  • Fab incarnant son vieux bonhomme Emerk Norel, l'explorateur mystérieux
  • Enzo incarnant son vieux bonhomme Trash K'ann, la mercenaire sauvage
  • Khalek avec un bonhomme tout neuf, R34P3R, le droïd exalté

C'était bien du Star Wars, mais attention, avec l'appuis de cette toute nouvelle édition que propose FFG, reprise chez nous par Edge. Un bon coup de frais, rien de tel pour repartir conquérir l'espace et le temps !

Cette nouvelle gamme nous propose un ensemble de livres de qualités, et un système a part entière, puisque même les dés sont spécifiques au jeu, et il en faudra quelques paquets pour amortir les brouettes que de vieux joueurs auront ammassé sur leurs personnages vétérans au fil des années... Tout ça à la force du poignet ! Quel courage !

Un exemple de brouette...

Un exemple de brouette...

Il  est facile de trouver sastifaction dans ce type de règles, quelque soit la sensibilité de meneur de jeu. En ce qui nous concerne, nous avons fait le choix d'utiliser ce système de symboles, que l'on retrouve sur les dés, pour servir la narration et ainsi, inventer toutes sortes de rebondissements. Nous évitons au maximum d'appliquer les avantages (ou les désagréments), proposés dans la gamme sous forme de bonus et de malus, pour se prémunir de l'éceuil de muer la partie en un jeu de stratégie.

Les auteurs, et éditeurs, ont apparement prévu de sortir l'ensemble des ouvrages au travers de trois gammes distinctes :

-Aux confins de l'empire :  Han Solo, des personnages toujours sur le fil, épris de liberté...

-L'âge de la rebellion : Lea Organa, des personnages engagés, luttant contre la tyrannie...

-Force et destinée : Luke Skywalker, des personnages avec la force, protégeant la galaxie...

De bien beaux livres qui font envie, et qu'il est bien difficile de laisser dans les étagères de son boutiquier préféré, plutôt que dans les siennes.

Un tas de bouquins...

Un tas de bouquins...

Un petit bémol cependant... Certes, ces livres sont de qualités, avec une gamme riche et bien suivie, un système innovant, des illustrations à couper le souffle, etc... Mais, on ne peut s'empêcher de penser, à la découverte des nombreux suppléments, que tous les éléments de background, les fiches techniques de matériel, personnages, vaisseaux, nous sont livrés au compte goutte et qu'il y aurait bien derrière cette façon de procéder un interêt inavoué de piocher allègrement dans le portefeuille des fans aveuglés...

Sentiment, que l'on peut ressentir, également lors de l'achat de son premier kit de dés... Ou lors de l'achat du troisième (car un seul c'est un peu juste pour jouer confort), si, comme moi, vous êtes un peu naïf...

Toujours est-il que ce dimanche, nous avons passé un excellent moment ! Le rire, et l'immersion étaient au rendez-vous ! Et ce scénario, "Le joyau de Yavin", promet de nous offrir de bien bons moments dont on se souviendra ! Un défi à la hauteur d'une équipe de vieux baroudeurs !

A un de ces 4 !

Vieux motards que j'aimais !

Vieux motards que j'aimais !

Star Wars (low budget...)

Publié le par MJ des Glaces

J-6

Star Wars (low budget...)

Enzo Latini: WAIT FOR US ! KILL THEM ALL !

Fabien Ptp: Ah voilà quelque chose qui donne clairement envie d'arriver au mois de Janvier pour en profiter !
Mais en observant plus correctement la photo, j'me dis que c'est pas pour nous mais pour la Lampe à Pile ! Dommage !

Enzo Latini: Et oui, tu peux encore rester chez toi Et-merke !
Fabien Ptp: Arrête, tu pourrais me motiver à faire un passage surprise lors de votre partie, et là vous vous direz : "Ehhhh Merk !"
Enzo Latini: 50 bor'es pour un happening ?! Ca cest de la motivation xD

Fabien Ptp: Cela fait tellement longtemps ... faut reformer la vieille équipe ! Et puis je pourrais rester plus longtemps que prévu sur le coup. xD

Enzo Latini: Bah carrement mais ca serait compliqué de faire 2 campagnes différentes avec 2 groupes

Fabien Ptp: Je suis le maître de l'espace-temps, je te rappelle que la Force coule dans mes veines

Enzo Latini: Ouais bah jaime pas les jedi donc gare à ton cul

Pilou Lambert: Maitre de l'espace temps .... maitre du vent oui

Fabien Ptp: Ah ça, le vent pas à dire .. De la synchro absolue ! Sinon, j'y peux rien pour la Force, paraît que c'est un jet de dé qui me l'a déterminé.

Enzo Latini: Ah mais tu peux l'avoir, mais pas l'utiliser. Et sinon tu gardes Emerk ?

Pilou Lambert: j'en connais un qui à vue les saintes reliques du meujeu .......

Fabien Ptp: Ouep, je vais le garder, faudra voir par quelles pirouettes scénaristiques il laissa femme et beau-père dans un coin pour repartir à l'aventure ... Mais cela risque de bien se faire. Plus qu'à s'organiser une session avec le grand meujeu pour mettre ça en forme.

Enzo Latini: Mais voila tu as voulu texpatrier dans un autre groupe pour echapper aux cinglés mais tu regrettes parce que tu vas pas retrouver notre fabuleuse equipe de lespace !

Pilou Lambert: Albert la Chaussette et Zozo la Poubelle

Fabien Ptp: *Le monsieur il a dit qu'il a pas compris !*

Enzo Latini: TGPL on est pas fabuleux comme ca ! On est pas flamboyant xD

Pilou Lambert: Mais si on est d'une flamboyance absolue la !!!!

Fabien Ptp: Gaffe à pas trop vous enflammer nos plus ... Paraît que cela peut apparaître spontanément aux chevilles !

Pilou Lambert: Tu sais pas à qui tu causes gamin ! Je suis Lampil Argteuil (dit Albert la Chausette) GENERAL de la nouvelle république !

Enzo Latini: Oh non on est trop ridicule pour avoir le melon xD

Fabien Ptp: Attention Chaussette en risque de combustion spontanée ! Tout va péter !

Enzo Latini: Ah mais il se sent plus ! Lui cest plus le melon qu'il a, cestle camion de melon !

Pilou Lambert: Mwahahahahahahahahahhahahahahah soyez Jaloux de la superbe de mon grade mwahahahahahhahahahahahhahahahahahahha

Pilou Lambert: Révision du Nova : check ! Petit sapin sent-bon sur le rétroviseur : check ! Sécurité du blaster : off ! hyperdrive chaud : check ! Let's go to kick some Imperial ass \o/

 

J-5

Jim Raynor: AHHHHH que de haine dans mon coeur j'ai envie de jouer putaing xd
Enzo Latini: Vas y ! Donne nous envie ! Fait nous tant saliver que mes chaussettes sont toutes trempées ! Bonne idée !
Pilou Lambert: on sent quand même dans le chant un petit "coup de trop" non ? on dirait Lucas qui fait le générique après avoir vu les recette du merchandising...
Enzo Latini: on s'en surtout que c'est trop long, du coup il brode à la fin ^^
Christophe Martineau: STAR WAR DAMON!!!!!!!!!!
Jim Raynor: tkt je vais avoir bien trop de flamboyance avec ce droide
Pilou Lambert: T'es un droide tu peux pas avoir de la flamboyance.... Tu aura de la E-Flamboyance 4.0 !!!!
Jim Raynor: Ma flamboyance transcende tous les types de flamboyances !!!
Pilou Lambert: Le droide en feu H24 xD
Enzo Latini: Pk pire classe du jeu ? Suffit davoir un systeme vocal et comportemental défaillant
Enzo Latini: Cest vrai que wookie cest genial en RP...
Pilou Lambert: Hk-47 Ou IG-88 reste des grilles pains qui tatane du cul, et puis des droides du types de C3-PO ou R2-D2 reste indépendant et fun a jouer (surtout R2)

J-4

Star Wars (low budget...)
Enzo Latini: seulement 4 jaunes ??? il va m'en manquer 1 ^^
Adéliane Lemaître: Il n'y en a que 3...
Enzo Latini: oui c'est ce que je voulais dire ^^. Il en aurait fallut 4 ^^
Jim Raynor: Faut que je récup les miens auprés de bakin
Enzo Latini: tu penses pouvoir le faire avant dimanche ?
Jim Raynor: c'est pas comme si j'habitais loin de chez lui
Enzo Latini: Bah avant tu habitais a 45sec de chez lui et tu le voyais pas souvent xD

J-3

Pilou Lambert: sympa comme cantina ? c'est quoi, le "Hangar 17" ou le "Chalet" ?
Adéliane Lemaître: Le chalet 17 ! Mais c'est pour le travail ... En Russie !
Jim Raynor: La séance a pas commencé qu'on se fait attaquer par un padawan xd
Enzo Latini: Quel violence dans ce bar !
Pilou Lambert: Les jeunes de nos jours avec leur néons de l'espace

J-2

Star Wars (low budget...)
Pilou Lambert: objectif : sortir les poubelles
Enzo Latini: ah oui... Wiz est carrement décédé...
Bon on va sauver le cul de raspa et laama et le reste on les laissese démerder ?
Pilou Lambert: déjà on doit te récupéré !
Enzo Latini: nan mais à la dérive c'est le nom d'un hotel 5 étoiles de l'espace ou on boit dans des verres en cortosis
Enzo Latini: donc ca va
Enzo Latini: Cest point mort ou poids mort ? Parce qu'on a PL quand même
Pilou Lambert: Je te signale que c'est TOI qu'on doit aller chercher spèce de poubelle de l'espace Fabien Ptp: Vous en avez fait quoi d'Emerk, encore disparu ! Vous déconnez les mecs quoi !
Enzo Latini: Bah je sais pas... Je lavais dans la poche, puis jai fait du rafting et je lai pas retrouvé après. Il doit s'être noyé... Fait chier, un Emerk tout neuf !
Pilou Lambert: Quoi t'as ENCORE paumé fab ? Eeeeehhhhh meeeerk quoi zozo....tu fais chier on va encore devoir le sauver en 5 scénario

J-1

Pilou Lambert: Star wars low budget
Emilie Youhouhouh: Ya un verre qui n'est pas bien aligné la... Je trouve cela gênant !

En passant par la Souardie avec mes (gros) sabots !

Publié le par MJ des Glaces

Ce weekend, une petite promenade du côté de la Souardie septentrional... Sur la côte Est du delta Bilieu pour être plus précis. 

Les villes de la côté est.

Les villes de la côté est.

Nous avons eu la bonne surprise de découvrir les festival mondial de la saucisse en cette bonne ville de Schneider. Que d'animations ! Et après quelques renseignements auprès de l'office du tourisme local, nous avons accepté un petit voyage d'agrément vers le nord pour découvrir les charmes de la ville d'Habhacée. Surnommé autrefois la ville des mages... Habhacée des mages, une ville magique !

Il fallait résoudre un petit problème politique dans une ville que l'on dit en quarantaine à cause d'une épidémie d'une maladie inconnue... En réalité, une fois intra-muros, les héros se rendent compte que les dirigeants de la ville se livrent à une véritable guerre civile pour le pouvoir. Et la haute autorité de la puissante guilde des alchimistes, autrefois si bienveillante, ne lève pas le petit doigt...

Mais que se passe t'il donc ? Voici notre groupe d'aventuriers, venu simplement pour le festival international de la saucisse à Schneider (la ville voisine), qui se retrouve, malgré lui, catapulté dans un conflit civil armé. Avec, comme acteurs, différents béligérents brutaux, les anciens membres du conseil de la cité, (et leurs milices respectives), ainsi qu'une guilde dirigeante puissante qui, pourtant, ne répond plus depuis pas mal de temps...

Il a donc fallu que nos valeureux baroudeurs parviennent à décider les différents responsables béliqueux de les laisser pénétrer dans la mystérieuse, et dangeureuse, tour des arcanes pour savoir ce qui s'y tramait.. Un lieu si périlleux que même un troll peut y mourrir...

Bloodlust Métal : le bilan !

Publié le par MJ des Glaces

Bloodlust, c'est un jeu sale !

Beaucoup de choses ont été dites pendant cette partie que la morale, les bonnes mœurs et la loi m'interdisent de décrire ici...

Bloodlust Métal : le bilan !

Toujours est-il que, finalement, on est tombé d'accord pour dire que, sous l'apparence d'un vaste ensemble de règles simples (et drôlement bien foutues), se cachent en réalité un jeu assez complexe.

Déjà, car la multiplication de petites règles, que ce soit pour le combat, la gestion de la consomation d'épices, les utilisations des Armes-Dieux, (etc...) engendre un manque de fluidité, et casse le rythme de la partie. (Bon après j'imagine qu'avec de l'habitude et des séances régulières ça passerait).

Et aussi parceque chaque joueur ayant sa sensibilité, il n'est pas toujours facile de trouver un juste milieu pour la narration et l'immersion des scènes scabreuses et amorales, voir carrément trashs...

Bloodlust Métal : le bilan !

Bref, c'est pas demain qu'on s'attaque à une campagne de Bloodlust...

Dans tous les cas, on a bien rigolé. Et donc, c'est gagné !

Ad+