SIT VIS IN DOMO

Publié le par MJ des Glaces

Donc en réponse à certains commentaires qui évoquaient le fait que : puisque j'ai désormais une grande famille, il nous fallait un blason. Or justement, nous en avons déjà un ! 

 

 Alors c'est parti, mais avant toute chose, un petit point sur la science des blasons : l'héraldique. Je ne prétends pas ici, faire un exposé détaillé de l'héraldique, juste quelques petits points pour éclairer votre lanterne et pouvoir expliquer la signification de notre blason.

 

Pour commencer,  il y a la forme du blason. N'importe qui est capable de reconnaitre un blason quand il en voit un même sans connaître l'héraldique parce que ça ressemble à : "un bouclier pleins de couleurs"... Mais une grande diversité de forme d'écu existe en réalité. Selon, les pays, les envies, les sensibilités, on pourrait recenser plusieurs centaines de formes différentes...


Ensuite il y a les couleurs. En héraldique, on appelle ça "les émaux". A la base, il y en à 7. (Il y a aussi toute sorte de nuance plus rare...). Or, Argent, Gueule, Sable, Azur, Sinople, Pourpre

 

1   

 

Et là déjà, ça se complique, car la moindre chose à son importance et ses significations...

Et puis il faut prendre aussi en compte les fourrures... Et oui car en plus des couleurs, des symboles alternés sont sensé imager de la fourrure dont on garnissait parfois les boucliers pour les renforcer. Deux principalement : le vair et l'hermine (qu'on trouve par exemple sur le drapeau de nos sympathiques cousins les bretons). Sans parler de l'importance des règles d'alternance des couleurs. Et bien sur on peut joyeusement mélanger tout ça pour autant de symbolisme et de représentations différentes. Mais ce n'est que le début !


Il y a ensuite tout ce qui est géométrie du blason. Partitions, pièces honorables, rebattements, rompues, dejointes, retraites, brisures... Sont autant de façons et de distinctions géométriques pour diviser l'écu et établir une identité. Là aussi la moindre ligne sa forme, sa localisation, sa couleur, à une importance et un sens...

 

2 

 

Mélangés avec les couleurs, les fourrures, les partitions, et menus partitions, ça nous donne déjà une très grande richesse de possibilité et de variétés possible...


3 

 

Quant aux brisures, cela permet en fait de distinguer les blasons du père et des fils. Les fils n'ayant pas le droit de "récupérer" le blason exact du père de son vivant, doivent alors y apporter une légère modification appelé brisure.

Selon qu'il soit ainé, cadet, benjamin, la brisure doit être différente. Là encore selon les envies et les fibres artistiques, on trouve de tout !

4 

 

Et comme si ça ne suffisait pas, il y a maintenant les figures... Faune, flore, objets, que sais-je encore, qui permet de créer son identité et son message...

 

Les bestioles (et encore, y a pas tout) :

5

6 

Les plantes :

7 

Les objets :

8 


Et bien sur là aussi, signification, symbolisme, message etc...

Je vais d'ailleurs m'arrêter là pour l'héraldique, mais si vous désirez en apprendre plus, vous pouvez vous rendre sur l'excellent site, où j'ai emprunté ces superbes collections d'écus...

http://leherautdarmes.chez.com

 

Et alors pourquoi ce titre ? Hé bien en fait c'est la devise de notre famille qui a été créé en même temps que le blason à l'occasion de la première fête médiévale de famille en 99. Une très bonne bouteille de bière au premier qui trouve la signification exact de notre devise.


Mais revenons en 1999. (Ouais, je sais, c'était il y a longtemps !) Chaque été, une fête était organisée chez mes parents à l'occasion du changement de saison, pour se réunir et aussi pour mon anniversaire. Et puis de temps en temps, pour changer un thème était choisi. Et cette année là justement, pour mes 23 ans, c'était fête médiéval. Nous avions essayé de faire les choses bien. Du coup, mon père, avait créé notre Blason et notre devise. Blason que vous pouvez apercevoir derrière la place du seigneur et de sa dame (mes parents donc) sur les photos suivantes.

 

fete medievale 1999.01

 

Le clan réuni pour l'évènement :

fete medievale 1999.02
Le Seigneur de Annebault et son pourpoint au couleur de notre famille gueule et sable :

fete medievale 1999.05 

 Sa dame, à la rôtisserie, en toute simplicité :

fete medievale 1999.04

 

Et bien sur, comme dans toute fête médiévale digne de ce nom, quelques ménestrels animaient la soirée, pour le bon plaisir de l'assemblée...

fete medievale 1999.06 

 

Et ce blason alors ? Le voilà !

Blason Anne 

 La couleur gueule (rouge), ainsi que le lion, représentent et symbolisent, la force, la vaillance, la fureur, la hardiesse, etc... Le lion et la panthère sont des éléments très présents dans les zones anglo-saxonnes.


La couleur sable représente l'humilité et la prudence. Bref nos origines humbles et notre méfiance vis à vis de l'extérieur... Couplé d'ailleurs avec la tour, qui symbolise le foyer simple. Une tour donjonnée correspond plutôt à une grande et riche demeure. La tour, ici correspond donc tout simplement à la maison, le foyer de la famille.


L'ensemble du blason se lirait donc (ou tout du moins quelque chose dans le genre) : 

"Parti de gueule au lion sable, sablé de tour gueule"

Et il symbolise donc la protection de notre foyer par la force et le courage.


Et concernant mon propre blason, en tant que fils ainé, je reprend le blason de famille et y ajoute une brisure pour signifier mon statut d’ainé et mon appartenance familiale. Voici :

Blason Fils ainé 

 

Voilà.

A bientôt !

En passant par Tri-Kazel.

Publié le par MJ des Glaces

Sorcière des neiges... C'est marrant, ça doit être une cousine de la Dame  de Givre...    ;)

En passant par Tri-Kazel.

On y rencontre des personnalités originales...

 

Liadan Ni Conell

Liadan Ni Connell

 

Eberict (un confrère du docteur Twain)

Eberict

 

 

Kavan Mc Dougal

Kavan-Mac-Dougal2

 

 

Toutes ces rencontres ne seraient possible sans le concours de notre varigal national : Yldiane :

Yldiane

 

 

Faits vos sacs, on va bientôt retourner crapahuter en montagne...

Il n'est point de sentier sur dans cette partie du monde.

Publié le par MJ des Glaces

Il est fort dangereux de sortir de chez soi...

On prend la route et si on ne regarde pas où l’on met les pieds on ne sait pas jusque où cela peut nous mener.

 

 

Ecran guide de la ville du lac contes et légendes des terr

 

" La ville du lac fut rebâtie, plus prospère que jamais, et les richesses affluèrent, descendant et remontant le cours de la Rivière Courante; et dans cette région, les elfes, les nains, et les hommes tissèrent des liens d'amitié."

 

communauté


Lacville

commerce Esgaroth

 

 

" Ils avaient été opulents et puissants; leurs eaux étaient peuplées de flottes de bateaux..."

personnage archétype homme du lac

 

 

" Souvenez vous que vous avez passé la frontière des Terres Sauvages désormais, et que toutes sortes d'aventures vous attendent, où que vous alliez. "

barque funeste

Castel Pic

 

 

A très bientôt dans les Terres Sauvages...


Ça bouge au pays des ombres !

Publié le par MJ des Glaces

Le collectif d'auteurs des Ombres d'Esteren vient d'annoncer le programme pour 2013.

 

Pour le tant attendu "livre des secrets", ce ne sera pas pour cette année, l'équipe s'est concentré sur le livre de la  campagne qui débute à Dearg.

Livre 3 Dearg

Presque aussi épais que le livre de base, 250 pages, qui était alors prévu pour décembre 2013...Pour beaucoup de monde ça faisait trop long comme délais. Ce format, rigide et conséquent, n'est donc pas certain de voir le jour. Cela dépendra des dons fait au collectif pour cet ouvrage qui sera donc en édition limité avec des contenus supplémentaire et une grosse surprise paraît-il... Tout ça pour décembre.

 

Mais alors qu'en est il de cette campagne ? Pour les moins acharnés (et les moins patients) d'entre nous, elle sortira en quatre exemplaire souples, pour autant d'épisodes, qui sortiront tout au long de l'année...

dearg programme2013

Avec un contenu costaud malgré tout : scénarios, canevas, cadres de jeu, galeries de pnjs, plans, bestiaires, règles optionnels, arcs narratifs...

 

Le début d'année va aussi être le témoin de l'arrivée d'un nouvel écran tout beau, tout chaud, (tout froid ?), magnifiquement illustré comme il se doit, et comme de coutume chez les gens d'Esteren...

ecran esterenLà aussi, on aura le droit à un ensemble d'aides de jeu qui accompagnera l'objet...

 

 

Et ce n'est pas tout ! Pendant l'année on assistera à la sortie d'un nouvel album de musique d'ambiance, mais aussi du jeu vidéo " l'héritage des Mc Lyre "...

Et chaque sortie sera accompagnée d'un supplément thématique du même genre que le " monastère de Thuath ". C'est à dire : livret, scénario, plans, canevas, bestiaire, pnjs et autres...

Le premier concernera d'ailleurs l'occultisme ! J'en connais un qui va être content !

Et celui accompagnant le jeu vidéo sera sur le val de Melwan ! Chic !

 

Donc en toute logique on se revoit bientôt dans les ombres !