Weekend jeu de rôles 2ème partie.

Publié le par Narrateur de jeu

Dimanche dernier, enfin la fin de cette fameuse campagne sur Nar Shaddaa, il ne manquait que Louis (une petit pensée pour toi Louis).

Sinon, les autres ont répondu présent, de gauche à droite :

Fabien joue l'éclaireur Emerk Norel, Jade joue Anavrin Scabuck pilote, Thomas joue son jedi quermian Evy Dothcar, Enzo joue sa twilek mercenaire Trash Kaan, Pierre-Louis joue son commandant céréen Lampil Argteuil et Max joue sa hackeuse Laama Delerm.

6382

 

Et, votre serviteur, en impitoyable dirty MJ des glaces !

6386

 

Finalement la partie était bien avancée. L'équipe avait déjà rencontré le huth du coin qui veut reprendre sa planète en main et éliminer son concurrent Reybhiff. En échange de quoi, si l'équipe lui rapporte sa tête, il révélera l'emplacement secrets des usines à droïds. (Pour plus de détails voir les articles précédents, dans la catégorie starwars). Le plus dur en fait était de réunir les membres de l'équipe avant d'entreprendre l'attaque de la station volante de Reybhiff.

Emerk poursuivit par le Grexien furieux fini par sortir du dédale du puit de maintenance, et utilisa un speeder de service pour retrouver les autres. Lampil, une fois le rapatriement des réfugiés organisé et confié au Docteur Octous Dheur, emprunta un jetpack pour rejoindre les autres. Volant de toit en toit il eu le plaisir de revoir une vieille connaissance gluante et grimpante.

Quant aux autres, le jedi, et les trois nanas, Trash, Anavrin, et Laama, se partagent un accident de speeder et échoue dans l'atterrissage discret de la station de Reybhiff. Ils s'e, sortent quasiment indemne grâce aux talents d'Anavrin. Ce qui permettra à tout ce petit monde de se réunir sur un toit avoisinant pour se lancer ensemble à l'assaut de cette fameuses station.

C'est que ça commence à faire pas mal de notes tout ça...

 

6391

 

Sur la station, un grand nombre de piège et de garde mettent le groupe à peine en difficulté. Ils découvrent le général Cracken dans les cellules de la station. Voilà pourquoi il ne donnait plus de nouvelles. La rencontre fatidique, avec les deux femmes togrutanes "les soleils jumeaux plonge Emerk et le jedi dans la difficulté. C'est de justesse si ils emportent le combat. Laama trouve la console qui gère toue la station et en prend le contrôle. A partir de là, c'est du billard, elle visionne les salles une par une à l'aide des caméras, puis prend le contrôles des droîds de guerre sensé empêcher l'équipe de parvenir à Reybhiff. Ironiquement ce sont eux qui provoqueront sa perte. Malgré tout le bras droit de Reybhiff, Tisquos parvient à s'échapper, et déclenche l'auto-destruction de la station. Une course contre la montre s'engage pour s'échapper de l'engin volant. L'équipe échappe à la mort de justesse une fois de plus.

Et avec le sourire ! La classe !

6393

 

Au final, le Huth les remercie de leur travail et leur indique l'emplacement des bases via une vielle carte de coordonnée. L'équipe se rejoint au Tooma et décolle. Mais une surprise de taille les attends. A peine décollé, le vaisseau d'un couple de bourgeois arrimé au cargo s'avère être en fait l'amiral Treymaine, sabre laser au clair, assisté de Zez-Kaï-El, le père de la copine d'Emerk. Dothcar parvint à refaire basculer celui-ci du côté lumineux et Zez s'en prend alors à l'inquisiteur. Dans la foulée, il se jette sur Lampil, et le "purge" du poison qui le condamnait. Mais Treymaine vexé de son retournement l'attire à lui avant de disparaître avec son vaisseau.

 

A suivre...

Commenter cet article

Dothcar Evy, Chevalier Jedi 24/10/2011 15:01


Oui, superbe partie. C'est bon de tous se retrouver et de faire du jeu de rôle avec des passionnés et des bons joueurs. Fabien, le moment contre les deux jumelles ont a géré. Bonne complicité,
j'aime les actions concertées ! A+ les Trollistes !