Plus d'ombres sur la table.

Publié le par MJ des Glaces

Et voilààààààààààààà ! Du matos tout frais, tout beau pour les Ombres d'Esteren !!!

 

0377

 

Un nouvel écran, une nouvelle carte, des aides de jeu pour joueurs et MJs : cartes personnalisables, parchemins vierges, aides mémoires, fiche de PNJs, etc...

 

Et pour le détail de l'écran :

0382

                                             Volet de gauche : Temple de l'Unique...

 

0384

                                               Volet central : Liagcal démorthèn...

 

0386

                                       Volet de droite : Usine magientiste...  (et beaucoup de reflets)

 

 

A bientôt !

Commenter cet article

Thomas 15/04/2013 20:18

Super MJ ! Merci

MJ des Glaces 14/04/2013 22:34

@ Thomas : tiens pour te donner du grain à moudre, quelques extraits du forum :

Le surnaturel n'a pas besoin d'être avéré pour que l'occultiste trouve son utilité. Son approche scientifique des problèmes peut lui permettre d'intervenir aussi pour dissiper une croyance ou
superstition attribuant trop rapidement une cause surnaturelle à quelque chose qui ne l'est pas.
Le domaine fournit aussi une bonne connaissances de mythes, légendes urbaines (ou paysannes), anecdotes étranges, ...


Un occultiste saura peut être discerner le vrai du faux dans les rumeurs, reconnaitre un phénomène paranormal de l'utilisation d'un ogham/miracle, ressentir la présence des esprits.Ce même
occultiste spécialisé en spiritisme pourra reconnaitre une malédiction, communiquer avec les esprits (dans une certaine mesure).


L'occultisme c'est aussi une connaissance générale des phénomènes surnaturelles et autres mythes & légendes. Rien que face au surnaturel un occultiste pourra faire un jet et se faire sa propre
opinion de la situation.
L'occultisme peut aussi - c'est un peu retord - une approche scientifique du paranormal et donc, par analyse, sa connaissance de fond.



Pour la manière d'utiliser le spiritisme dans le jeu je le vois en trois niveau selon l'utilisation qui peut en être fait:

- Sensibilité: On se rapproche de la capacité des demorthen a voir et sentir les esprits de la nature. Suite a des séquelles particulières (impliquant violence, choc psychologique ou éviter la mort
de justesse) et la perte d'un point de trauma supplémentaire le joueur devient sensible au monde des esprits, "un psychique". Il peut ressentir en arrivant dans un lieu ou en touchant un objet ou
une personne ce qui a pu s'y passer par des notions physique ou émotionnel ou en ayant des "flashs" (sensation d'oppression, de joie, mal de tete... en fonction si il existe des liens vers des
choses heureuse, triste, violente (viol, meurtre ect...). En tant normal utilisé ce type de capacité demande un état proche de la méditation et demande de ce couper en partie de ce qui nous
entoure, donc occasionne un -2 a tous les jets (ou un + 2 pour quelqu'un s’avançant discrètement).
Il peut aussi potentiellement "voir et entendre" les esprits des défunts qui peuvent se présenter à lui (et peut etre dans une certain mesure d'autre esprit, c'maorgh démon ect...). Intuitivement
ces personnes peuvent savoir si quelqu'un est possédé ou non.
La contre partie de cela est que certain lieux, objet ou personne ont une "présence tellement forte" qu'elles embarquent le joueur dans une transe forcé ou elle subit pendant un temps indéterminé
immobile sous le choc puis subit pendant 1d10 min le -2 le temps qu'elle reprennent pied dans le monde réelle.

- Ecriture automatique: La personne connait une technique qui lui permet de récupérer les messages d'esprits qu'ils chercheraient. Si l'utilisation de cette technique reste très partiel, les
messages obtenue peuvent être de l'ordre de quelques mots puis plus l'utilisation est "courante" plus les messages sont complets et fluide (ceci dépendra du niveau de la discipline ésotérisme). La
contre partie de cela est qu'il n'y a aucun moyen de vérifier l'authenticité de l'auteur des messages (est ce bien l'esprit du mort qu'il nous parle) ni la véracité de ces faits. Prendre au pied de
la lettre ce qui est donné peut donc enduire les joueurs sur de fausses pistes voir les amener a faire des choses qui auront des conséquences assez graves.

- Spiritisme: Nous sommes ici dans le cadre d'une réelle séance de spiristime où l'on tentera de créer un lien seul ou a plusieurs avec un esprit déterminé. Les conditions devront être au préalable
défini par le maitre du jeu mais pourront être facilité par certains facteurs (séance dans un lieu avec un fort lien avec l'esprit ou bien un objet lui ayant appartenu). Qui plus est réussir a
appeller un esprit ne veut pas dire qu'il est enclin a parler. Il pourrait très bien répondre qu'a deux trois questions avant de disparaitre ou bien ouvertement attaqué les joueurs avec des
phénomènes de type poltergeist (objets volants ou projection des joueurs), tenter de posséder un joueurs ect... On pourrait aussi invoquer d'autre type d'entité de manière voulu ou involontairement
avec un certain nombre de conséquences a définir (prenons l'exemple de paranormal activities).



Pour l'hypnose en particulier il suffit d'appliquer quelques principes de bases :

on ne peut ordonner n'importe quoi à une personne hypnotisée : son inconscient s'opposera à toute demande de suicide ou demandes du genre.
Certaines personnes sont moins réceptives que d'autres. Ainsi les cibles avec un idéal de 1 seront plus difficile à hypnotiser (diff. exceptionnelle) que celles à 5 (diff. standard).
L'hypnose demande aussi un minimum de préparation et/ou circonstance favorable (personne calme, etc.). Là encore un bonus/malus peut jouer.


Dans le cadre de la divination il suffit d’interpréter le résultat du dé en jouant sur le lieu, les protagoniste ou les faits révélés par la vision : le meneur détermine l’évènement qu'il consent à
révéler et le résultat du jet de dé indiquera sa netteté.


La divination est un point qui n'avait pas encore été abordé dans ce sujet et c'est effectivement une possibilité intéressante, les visions pouvant permettre aux joueurs de retrouver leur chemin/se
recentrer dans une enquête aux cas où ils sont perdus ou encore de lancer une quête annexe voire faire faire un détour à ses joueurs pour le meneur.















Voilaaaaaaaaa !!!! Et y en a encore des pelles !!! Mais j'ai récupéré deux trois trucs vraiment pas mal, qui nous permettrons de commencer gentiment à "éveiller" ton investigateur de l'occulte en
attendant l'aide de jeu officielle...

Arno 13/04/2013 18:59

Ooooh, c'est beau ! L'immersion n'en sera que plus facile !

Thomas 13/04/2013 15:54

Merci Fabien, je suis content :) Je n'arrivai pas a voir réellement mon utilité. L'arc narratif te met au centre de l'histoire ? C'est-à-dire ? Tous les PJ ?

Les Varigals sont tout de même très polyvalent. Ils savent faire autre chose que suivre une piste. Les bardes en même temps... C'est des personnages qui donnent envie qu'à une petite minorité.

Moi je trouve ça dommage qu'il n'y ai pas plus de combat même si c'est difficile. Justement le but ne serait pas de le tuer mais de fuir, courir à fond en sautant, grimpant, plongeant, jetant tout
ce que l'on a près de soi pour ralentir la course de son assaillant ...

Le problème de mon personnage c'est son background. Qu'est-ce que ça peut bien apporter d'avoir des connaissances sur des personnes folles dans cet univers. A quoi ça peut me servir après ? Moi il
me perturbe ce personnage. L'univers aussi d'ailleurs. c'est un peu "Inception". Et ce qui serait cool c'est pouvoir altérer le rêve ou le monde dans lequel les personnages vivent. Ou j'entend
parler d'une femme possédée par le mal incarné, je vais à sa rencontre et là je m'allonge près d'elle dans un pentacle, bougie, entaille dans ma main et la sienne pour communiquer par la voix du
sang et essayer de rentrer dans le rêve de la personne possédée pour vaincre ce mal et la faire redevenir elle-même, une bonne femme de foyer qui s'occupe de ces deux gamins. Je repars avec une
petite réputation de médecin des maux. Là c'est classe mais faire ça dans une partie où on joue à plusieurs c'est pas possible puisque les autres n'auraient pas ce pouvoir et il se ferait chier
pendant que je joue par exemple.

Fabien 13/04/2013 14:53

Pour faire simple, si la progression de ton personnage est initialement ralentie, c'est que tu un personnage qui n'est normalement pas accessible au commun des mortels, étant donné que tu as
environ... 500 ou 700 points d'xp de plus que les personnages qui créent leurs personnages directement.

Certes, Grand Meujeu l'a mis en disposition, mais c'est sûr que désormais tu dois dépenser beaucoup d'xp afin de gagner quelques points, car de base ton personnage est très fort.

Enfin, ton personnage est tout sauf inutile, une fois que Adrien appliquera un peu plus les règles de santé mentale (en particulier avec les points de trauma définitifs, car TU SERAS le seul moyen
de les perdre, à moins que quelqu'un fasse un disciple de l'Unique essayant de racheter la folie des gens contre leur croyance).

Pour ton personnage, en regardant les caractéristiques je vois qu'il fait : quelqu'un de très observateur, il a des notions poussées sur la magience et doit, pour peu qu'il rencontre un magientiste
être capable de les manier. De plus il est capable de soigner quasiment n'importe quelle plaie (avec juste un 2 sur ton dé tu es capable de résoudre le soin pour la journée et avec un 5 tu sors
quelqu'un d'un état critique (ce qui est tout sauf facile)), très capable de plus dans les relations après oui il n'est pas guerrier et n'est pas capable d'envoyer des boules de feu comme
Darksasuke...

Après, certes le théma sur les occultistes n'est pas encore sorti (mais il est prévu au moins comme étant le prochain) mais il y a plein d'autres fonctions qui ont un rôle mineur voir inexistant.
Certes varigal c'est mignon, mais en gros ca se résume en partie à dire "Tu fais ton jet de voyage... Réussi.. Super tu te souviens que y'a un raccourci" On en sait pas plus que ca. De même les
bardes pour l'heure, y'a trois lignes dessus, ils siègent au conseil toussa toussa mais quid des caractéristiques et savoir caché ? Rien. Je pourrais également citer d'autres fonctions qui pour
l'heure n'ont pas grandes spécificités.

Esteren est une gamme jeune, on ne peut pas lui demander d'avoir déjà tout développé. L'attente est forte, je t'invite même à passer sur le forum d'Esteren ne serait-ce que pour voir tout ce qui
est mis en oeuvre.
D'autant plus que les créateurs de vivent pas de ceci, ils ont tous un travail à côté et Esteren est leur passion à laquelle ils accordent le plus de temps possible.


Pour terminer, la progression n'est pas ralentie en soit, rien ne t'empêche de faire avancer l'histoire de ton personnage, parle-en à Adrien, as tu un but précis ? Une quête pour ton personnage ?
Cherches-tu juste de la connaissance ou aurais-tu entendu parler d'un possible rusemort quelque part (sachant que pour certains il s'agit plus de foutaises que de réalité).
Que les combats ne soient pas des plus présents est bien en soit, car Esteren laisse très peu de place à la survie quand un combat commence mal. Pour te donner un exemple, j'ai déjà vu Eoghan se
faire dézinguer en deux tours par un ours pas très content.
Et pour des scénarios en rapport avec le personnage, tu devrais être content avec la campagne, ils ont intégré un système d'arc narratif qui te permettra d'être réellement au centre de l'attention
de tout le groupe.

Bon, sur ce, je file moi, bon week-end à vous !

Thomas 13/04/2013 11:38

Bon je vois des feuilles pour Demorthen et magience mais sinon il n'y a toujours absolument rien sur ce que je fais. On ne sait même pas si c'est utile. ça se trouve je suis juste psychologue... le
truc inutile à souhait. Je sais pas me battre, je peux juste faire "Messire ! Attendez avant de me tuer j'aimerais que vous regardiez ce pendule !". J'aimerais y voir plus clair sur ce personnage,
est-ce qu'il y a possibilité de devenir ruse mort ou être entre la magience et le profane ? J'ai l'impression que l'évolution des personnages dans ce jeu de rôle est au ralentit. Je m'explique.
C'est un peu comme la progression dans Cthulu, c'est surtout l'enquête, l'histoire, l'ambiance, le rôleplay mais très peu de combat et une avancée sur l'histoire de ton personnage par forcément
retranscrit dans les scénarios que l'on va vivre. Donc à la prochaine partie je fais une thérapie de groupe...

Fabien 13/04/2013 01:02

Mhhhh le kit du meneur, il sera à moi bientôt !

C'est vrai qu'il donne très très envie, en plus tu pourras ainsi alterner d'écran suivant les parties. :)