Le retour du roi.

Publié le par Narrateur de jeu

Bonjour à tous !

 

Dans quelques temps va surgir un nouveau JdR sur l'univers de Tolkien. Si vous vous rappelez, appréciant tellement cet univers,  j'avais adapté les règles de warhammer pour pouvoir y jouer.

 

Le moment est venu de faire un point et je compte beaucoup sur vos avis pour déterminer comment va se poursuivre notre saga à travers les Terres du Milieux.

 

AU2

 

Tout d'abord un petit rappel :


En 1984 sort "le Jeu de Rôle des Terres du Milieu" (JRTM). Le système d100 (et même d100 explosif), avec des règles issu de rôlemaster. Une progression de personnage par niveaux très proche de D&D. Il y a eu un grand nombre de supplément sur cette gamme (25). Mais assez inégales apparemment. De plus quelques critiques dénoncent des libertés prises avec l'univers, un système un peu lourd et des tableaux à n'en plus finir, écrasant le souffle épique de l'univers. Il y eu une version plus légère en 1991,puis la licence fut transmise.

 

JRTMlivre

JRTM


 

Ensuite en 2002, sort "le seigneur des anneaux" (SdA), que nous connaissons bien. Au premier abord, époustouflé par la beauté de l'ouvrage, et heureux qu'un nouveau JdR soit consacré à l'univers de Tolkien, il fallu quelques temps pour se rendre compte que lui aussi comportait un bon nombre de faiblesses. Bien que la dramaturgie et l'épopée fantastique Tolkienesque, soit bien rendu, cet ouvrage est trop basé sur les films, plutôt que sur les livres, et également, pas assez étoffé. Une gamme de supplément creux, des règles parfois trops floues, une création et des fiches de personnage chargées et incomplètes. On a donc un jeu déséquilibré,où les personnages elfes sont bien supérieur aux autres... Le système coda est un dérivé du système d20, mal adapté. La magie, ou même un éclair aurait du mal à venir à bout d'un groupe d'orcs pouilleux... Le combat, ou les héros seraient incapables de venir à bout de quelques gobelins, ou alors, (avec quelques adaptations), quand un simple rôdeur peut supprimer un troll de quelques coups de dagues... Bref, à revoir !

 

SdA.jpg


 

Et dans quelques temps va sortir : "l'anneau unique"... chez Edge. (Anima).

Donc là aussi, on est sur d'avoir une qualité d'ouvrage, mais que nous réserve ce nouvel opus produit par une grosse machine, qui va sûrement nous inonder de suppléments dans le but inavoué de se faire des PO sur le dos des rôlistes tolkieniens en manque d'un bon JdR.

Voici toutefois quelques échos prometteurs sur le premier ouvrage de la gamme.

 

AU3

Les personnages sont d'abord définis par une culture. Chacune d'elle permet de déterminer, entre autres choses, plusieurs compétences de base et un niveau de base d'Endurance et d'Espoir. Le premier sert à déterminer la résistance à la fatigue et aux coups, tandis que le second est une réserve permettant au personnage de se dépasser. Cette réserve peut être reconstituée grâce à des points de communauté.

A l'intérieur de chaque culture, plusieurs historiques sont proposés qui déterminent les attributs de base du personnage : Corps, Cœur, Esprit. Vient ensuite la personnalisation du héros avec des points ajoutés aux attributs, le choix d'une motivation (l'Appel) pour partir à l'aventure , et la prépondérance donnée à la Bravoure ou à la Sagesse. Des dons, spécialités ou traits particuliers sont également sélectionnés en fonction des choix précédents.


La résolution d'action utilise un dé à 12 faces dont deux faces sont particulières : l'une possède un symbole de l'oeil de Sauron et l'autre la rune pour G (Gandalf). Sur un d12 normal, elles correspondent au 11 et au 12. La valeur de la rune de Gandalf correspond à un succès automatique pour les peuples libres, et à la valeur 0 pour les serviteurs du mal, voire pire. Le symbole de l'oeil fait le co

ntraire - il est favorable pour les serviteurs de l'Ennemi et mauvais pour les personnages. A cela sont ajoutées les valeurs des lancers de dés à six faces. (Un par niveau dans la compétence).

Le total doit être égal ou supérieur à un SD allant en général de 10 à 20. Un 6 sur l'un de ces dés permet d'obtenir un meilleur succès, et deux,ou plus, transforment un succès normal en succès exceptionnel.

dés AU

 

De toute évidence les auteurs ont voulu rompre ici, avec le JdR classique pour éviter le grosbillisme et privilégier la narration et le rôleplay. (Ce qui n'est pas pour me déplaire)

Leur approche s'exprime dans des aspects du système, par exemple l'importance mise sur le voyage et la difficulté des déplacements selon le type de terrain et le niveau de danger de la région. Un système élégant permet d'impliquer tous types de personnage et de faire du voyage un vrai moment de jeu. Les règles permettent également de simuler simplement l'endurance et l'espoir, alors qu'un système de point de communauté rend compte de l'unité du groupe et ce qu'elle peut apporter en cas de coup dur. Mais aussi la possibilité de créer des personnages sur plusieurs générations, c'est à dire imaginer et créer les enfants de son premier personnage, en leur léguant quelques une de ses caractéristiques. Et puis comme on y incarne des héros foncièrement bon, qui luttent contre le mal, il existe un système de point d'ombre, l'équivalent des points de côté obscur dans star wars.

 

Voici un petit aperçu de la fiche :

Fiche AU recto

fiche AU verso

 

Et donc maintenant les questions :

-Est ce que nous changeons (encore) de système, ou est ce que nous gardons SdA ?

-Si nous changeons, jouons nous totalement autre-chose, ou est ce que nous transcrivons les personnages dans le nouveau système ?

-Jouerons nous en même temps aux deux jeux ?

-Et jouez les fils ou les filles de vos personnages actuels, ça vous tente ?

Imaginez, un fils de Goram, une fille d'Eaoden, un fils de la reine bleu, une fille de Karendra...

 

 

Et n'oubliez pas :

"Tout ce que nous avons à décider, c'est ce que nous devons faire du temps qui nous est imparti."

gandalf


 


 


 


Commenter cet article

Film streaming 10/05/2014 17:22

Oh nooon! J'aurai pas du lire ton avis ;( je suis en pleine lecture et je ne savais pas que certaines personnes mourraient :( enfin, ce n'est pas ta faute, c'est moi qui ait été trop curieuse ^^^Je
ne lirai plus d'avis avant d'avoir lu le bouquin en question.

Enzo 17/03/2012 20:29

Juste pour dire adrien, changement d'adresse mail : latini.enzo@sfr.fr

Adrien 17/03/2012 01:21

Bah comme c'est moi qui l'ai créé, c'est pas trop à moi de dire ce que j'en pense.
Mais en tant que fan de One-Piece, je trouve que le DK est particulièrement bien adapté à cet univers.

J'ai plaisir à faire ces parties, car j'ai carrément l'impression de vivre les anims. Je les revois le lendemain, et chaque fois que j'y repense.

Et le plus, c'est que je me marre autant, voir plus, qu'en lisant les bouquins ou qu'en regardant les anims.

Thomas 16/03/2012 17:37

Je te comprend aussi. Jouer à un jeu à longueur de temps ça saoule. Après joue à ce que tu veux ^^ Je veux pas t'influencer ou t'obliger à restreindre ta palette de jeux. C'est juste que moi je
viendrai pas pour tous les jeux de rôles parce qu'il y en a certain que je n'aime pas. Je suis pas facile ^^ En tout cas j'ai hâte de faire un One Piece le 25, j'adore l'ambiance qui règne pendant
ce jeu. On rigole bien ! et le rôle play est carrément plus soutenue par tous les joueurs j'ai l'impression. Tu en penses quoi toi de ta création One Piece version jdr ?

Adrien 16/03/2012 15:56

C'est noté Thomas ! Et je te comprends. En tant que joueur, il est normal de vouloir voir son personnage évoluer. Et de ce fait avoir trop de personnage à trop de jeux,hé bien rien n'avance !

En tant que MJ, j'aime découvrir de nouveaux systèmes et de nouveaux univers. Rester trop longtemps sur un même jeu me saoule.

C'est comme dans un couple, il faut faire des compromis.
J'aime bien donc avoir quelques jeux phares, et y faire des campagnes, qui diffèrent selon les périodes.
Des jeux "secondaires" où il fait bon y revenir régulièrement mais qui ne font pas l'objet de campagne (sauf exception ou demande de joueurs).
Et pleins de jeux "occasionnels", que je garde pour des one-shot, ou des parties improvisées.

Mes jeux prioritaires ces temps-ci vont donc être :

-Les Ombres d'Esteren
-Pavillon Noir
-Yggdrasill

Mais il y a aussi les jeux majeurs :

(bien qu'après 17 ans de starwars, j'en ai un peu soupé)
-Les terres du milieu (peu importe le système)
-Star Wars

Les jeux secondaires :

-Dark Earth
-La brigade chimérique
-Wasteland
-Pendragon
-L'appel de Cthulhu
-Tout le DK Système (Plague, one-Piece, Mantel)


Et les jeux occasionnels :

-Disque-monde
-Fading-suns
-Bloodlust
-Summerland
-Donjon


Les jeux que je laisse tomber :
(sauf si un joueur me fait une commande )

-Shadowrun
-Lanfeust
-Final Frontier
-Stargate
-Bitume

Thomas 16/03/2012 15:21

De plus, moi ce qui m'intéresse dans le jeu de rôle, c'est l'évolution du personnage et de l'histoire. Jouer à 36 milles jeux, je déteste ça et créer 36 milles personnages aussi. Je veux jouer à
4-5 jeux pas plus mais voir l'évolution des univers dans lesquels je joue. Refaire un personnage constamment ne me donne pas du tout envie de jouer. Et pour l'interprétation c'est trop difficile.

Thomas 16/03/2012 15:18

Moi, mon perso je l'aime, je n'en change pas. On me retranscrit mon perso ou on reste sur le SdA mais je le garde à vie ou jusqu'a ce qu'il meurt quand je le joue ! J'ai tué un dragon, mon ennemi
héréditaire et je dois commander une armée à l'Est ! ça devient super passionnant avec une quête épique, une intrigue vraiment bien moulée ! Moi je le veux mon gandalf !

Adrien 16/03/2012 11:55

cite Fabien :" De mon côté, il faut avouer que j'ai aussi un véritable personnage avec une histoire (et surtout un sacré pavé de textes qui la concerne ! :p), une mentalité, des caractéristiques,
des amis etc... "

Pour tout ce qui est texte, c'est vu !, pour la mentalité, idem ! Pour les caracs, là c'est autre chose. Vivement le bouquin !

Pour les amis... je voudrais pas trop casser l'ambiance, mais votre communauté est dissoute...

-Blodin est mort
-Wilver Sind est mort
-La reine Bleue est rentrée chez elle...
-Le magicien noir a disparu à l'Est...
-Karendra bosse pour Foncombe, on l'a vu avec Sinwë...
-Goram, Borin et Eaoden traînent on ne sait où entre le Rohan, et la Comté. A moins qu'ils n'aient décidé d'accompagner la reine Elrohim jusque dans son royaume.
-Et Akkir est reparti pour les Monts du Fer.


La suite pourrait être passionnante...
Mais est elle réalisable ??? Il ne faut pas oublier les impératifs, les obligations, les envies et autres impondérables de chacun.

Et faut être réaliste, on n'arrivera pas à mener une autre campagne de SdA à 8 joueurs. Hélas ! On aura vécu un grand moment de JdR ! Je suis content de l'avoir partagé avec vous !

Et maintenant ? On tourne la page ?
Ou on referme le livre, et on en commence un autre ?

Adrien 16/03/2012 11:16

Tout ce qui est côté texte : historique, personnalité,background, phrase typique,comportement etc... Là, il n'y a aucun problème ! Il suffit de recopier !

Pour ce qui est de la transcription de personnage, je n'en suis pas à mon coup d'essai. Je l'ai souvent fait ! Il y a même des jeux où il existe des règles pour ça !

Par exemple votre transcription de personnage à Star Wars, du système de base à mon système (légèrement différent, surtout pour la création de personnage) s'était fait sans soucis.

Pour Cthulhu, encore mieux, puisqu'il suffisait de faire passer vos personnages de l'édition 5, à l'édition 6 et il y avait des règles de prévu dans ce cas.

Avec Dark Earth, ça c'était bien passé aussi.

Mais, avec SdA, là je suis d'accord c'est autre chose. Déjà, on touche au sacro saint du saint ! Car c'est à ce jeu qu'on a le plus joué !
Hé oui ! En comptant, les parties de warhammer version Terre du Milieu, puis toutes les parties de SdA, on en a plus fait que de Star Wars !

C'est donc dans ce jeu que vos personnages ont le plus évolué, et en même temps, où les fiches ont le moins changé.

Mais fallait bien que ça arrive un jour...
Combien de fois je vous ai fait le coup à Star Wars de : "Ha ! aujourd'hui, ça va barder, j'ai relu les règles, et j'ai réadapté le système !!!"
Alors que pour SdA, je ne l'ai fais que deux fois ! En 10 ans de jeu, ça ne fait pas beaucoup.

Bref quand on veut on peut ! Car tous les systèmes de JdR sans exception, ont un système de points d'expérience. Il "suffira" de calculer les xp gagnés en parties depuis le début et distribuer
l'équivalent sur les nouvelles fiches.

Au besoin créer des choses avec le nouveau système, que vous auriez peur de perdre. Je pense par exemple au spécialité magique comme flamme d'Anor, ou encore aux règles concernant la magie du
bâton.

Un truc qui est lourdingue avec SdA, c'est la panoplie, d'avantages et de capacités, qu'on ne sait plus ou mettre ! On ne sait plus où les distribuer. Parfois on ne sait même plus si ils ont déjà
été ajouté ou non... Une collection de petits bonus qui traîne à droite à gauche, c'est pas très clair...

ET, comme dans tous les JdR, on retrouve des listes d'avantage, ou de qualités, ou de talents, ou que sais-je... Je ne me fait pas trop de soucis à ce niveau là. On retrouvera des équivalents à
attribuer à vos personnages. Et si ce n'est pas le cas on pourra toujours les inventer, ou même attribuer directement des points car il ne faut pas oublier que bien souvent les capacités ou les
avantages de SdA, c'est "agile" : "+3 en rapidité"

Mais, bon pour le moment, il faut attendre d'avoir le bouquin.

@ Fabien : C'est sympa pour le coup de main, mais c'est surtout au niveau transcription que je vais avoir besoin d'aide. (calcul de points, recherche dans les bouquins...)

fabien 16/03/2012 09:30

Si tu veux Adrien, on pourra revoir ca ensemble, j'essayerai de lire le livre assez rapidement et le comparer avec le système CODA pour voir si les retranscriptions sont possibles.

De mon côté, il faut avouer que j'ai aussi un véritable personnage avec une histoire (et surtout un sacré pavé de textes qui la concerne ! :p), une mentalité, des caractéristiques, des amis
etc...
Je suis moi-même conscient que le système CODA est pas très très performant, et cela se voit principalement de l'autre côté de l'écran de jeu.
Je pense que si le système de Edge ne réussit pas à retranscrire le personnage fidèlement (quoique... le plus important ce n'est pas les caractéristiques mais la mentalité du personnage (et du
joueur derrière)) je risquerai peut-être de migrer vers un autre personnage sachant que j'ai déjà toutes les principales idées en tête.

Enfin je me comprends et j'espère que c'est votre cas ! :p

Adrien 16/03/2012 08:57

C'est vrai Thomas, ça sera surement compliqué.
A vrai dire il y a encore trop d'inconnu pour le moment pour prendre une décision. Le nouveau système de règle est il vraiment performant ? Pas trop lourd ? Pas déséquilibré ? Et le système de
création de personnages ? Fonctionne t-il par niveau, comme le précédent ? Est ce qu'il permettra une transcription de race et de classe ?
Et la magie ? De sorts identiques ? Des spécialité identique ? Et le bâton ? Bref trop de question en réalité pour prendre une décision tout de suite.

Ce que je sais, c'est que le système coda n'est pas révolutionnaire et en plus mal gaulé ! Les ajustements que j'y ai fait ne sont pas heureux, loin de là ! Même le magie est décevante, j'ai été
obligé de "tricher" pour que le sort éclair (ou foudre je sais plus) soit un peu efficace, par exemple. Et puis il y a tout un panel de sort que personne ne prend car sans vraiment d'utilité. Et
même si la magie des terres du milieu, est une magie subtile, on aurait aimé y voir d'autre chose...
Et j'aurais encore plein de trucs à dire.

En gros si nous continuons à jouer avec SdA, ça sera compliqué (pour moi en tout cas), car il faudra continuer à revoir sans arrêt les problèmes lis au règle. Et en cours de partie, ça pète
l'ambiance, et c'est déjà arrivé plusieurs fois.
Et si on change de jeu, en partant du principe ou c'est un meilleur système, ce sera compliqué (au début seulement) de retranscrire vos personnages, mais ensuite ?
Tant que je n'aurais pas le bouquin entre les mains, je ne peux pas me prononcer.
Et c'est pas pour tout de suite ! Car d'après la maison "Edge", il sera disponible sur leur site dans environ un mois, et il faut bien compter un mois supplémentaire pour qu'il soit disponible dans
les magasins de Caen.

Le Magicien Noir 16/03/2012 07:37

Moi je veux bien jouer à un des deux mais pas les deux. J'aimerais retranscrire mon personnage car il a une histoire, une vie, un passé que je ne pourrais pas retrouver dans un nouveau personnage.
Mais est-ce que c'est possible de retranscrire un personnage tel que le mien ? ça m'a l'air compliqué.

Lampil 14/03/2012 16:22

Moi j'aurais bien jouer un rodeur Dúnedain histoire de changer un peu ^^