Civilisations... ou pas !

Publié le par Narrateur de jeu

Bloodlust n'es pas un jeu de rôles médiéval fantastique comme les autres. D'ailleurs c'est même pas du médiéval-fantastique. C'est de l'Heroic-Fantaisy ! (si si y a une différence...)

 

 Bloodlust est un jeu profondément ancré dans la violence et les désirs de ses héros. Timides et âmes sensibles s'abstenir!!! Le seul vaste et unique continent : Tanaephis, est ravagé par les guerres depuis des milliers d'années et pour les milliers d'années à venir. Les elfes, les orques, les nains ont disparus, léguant à certains peuples un reliquat de patrimoine génétique. Les nouvelles civilisations, désormais seules, foulent son sol riche de légendes et se partagent le monde. Mais ils ont de la compagnie... Les dieux lassés de leur éternité, ont quitté leur panthéon dimensionnel, pour rejoindre le plan matériel des humains. Mais pour se réincarner, ils choisirent, plutôt que les corps faibles des humains, des objets sources de contemplation, de crainte, de pouvoir : les armes ! En y déversant toute leur manne divine et leurs puissants pouvoirs. Et pour pouvoir ressentir la ferveur des émotions humaines, partager le plaisir des sens et les flammes du coeur de leurs porteurs. En échange de cette communion, le porteur d'arme est considéré comme un être supérieur, parfois envié, parfois jalousé, parfois haï et toujours à la limite de la vénération. Porter un arme dieu en ce monde est une marque du destin !

 

Chaque peuplade a des coutumes et un mode de vie bien à part :

 

Batranoban

La civilisation arabisante des Batranobans, la plus ancienne civilisation humaine, fondée sur le commerce et prospérant grâce à la culture exclusive des épices aux effets variés et surnaturels.

 

 


 

Alweg

Les Alwegs sont les exclus de toutes les autres races et peuplades de Tanaephis. Est considéré comme bâtard et donc comme Alweg toute personne issue de de deux peuplades différentes mais aussi de deux castes sociales distinctes. La plupart se font donc mercenaires, coursiers, bandits, courtisans...

 

 

 

Dérigion

Les Derigions, civilisation décadente autrefois maîtres de Tanaephis préservent les reliques de leur empire déchu au sein de Pôle, sa capitale, ville immense aux millions d'habitants, tentant de conserver malgré tout une certaine aura de culture de puissance et de beauté.

 

 

 

Gadhar

Les jungles et les marécages du Sud sont le refuge des Gadhars, peuple primitif à la peau noire disséminé en d'innombrables tribus survivant dans cette nature sauvage. Leurs terrains de chasse remplis d'espèces reptiliennes très dangereuses en font de puissants chasseurs et guerriers.

 

 

 

Piorad

Les Piorads, peuple guerrier, ivre de violence, pillent, tuent, violent et vandalisent frénétiquement les régions nordiques, se heurtant à tous les autres peuples qu'ils massacrent sans distinction. Si ce n'est leur haine millénaire pour les Thunks, avec qui ils partagent les vastes terres du nord.

 

 

 

Hysnaton

Les Hysnatons qui, comme les Alwegs, ne forment pas tout à fait une ethnie particulière, mais regroupent tous les descendants des anciennes races de Tanaephis (Orcs, Elfes et Nains) et dont certains traits caractéristiques perdurent ; ainsi on pourra reconnaître un Hysnaton par ses oreilles pointues soulignant sa lointaine parenté elfique ou encore la proéminente mâchoire des orcs aujourd'hui disparus.

 

 

 

Sekeker

Les plaines fertiles et tempérées du centre sont parcourues par les Sekekers, des amazones nomades et misandres adeptes de l'automutilation, pillant les villages de fermiers, massacrant les hommes et dérobant les jeunes filles pour venir enrichir leurs clans.

 

 

 

Vorozion

Les Vorozions dirigent le plus vaste empire du moment, et celui ci ne fait que croître. Leur caractéristique essentielle est l'organisation. C'est grâce à cette qualité qu'ils sont en passe de devenir les maîtres de Tanaephis. Il possèdent l'armée la plus efficace. L'économie se développe, et grâce à cette situation de développement, ce peuple redécouvre d'anciennes techniques oubliées.

 

 

 

Thunk

Les farouches Thunks, petit peuple d'inspiration asiatique, compensent ses relatives faiblesses par des techniques de guérilla sanglantes. Ils vivent en tribu, nomades pour la plupart, et subsistent dans des conditions très difficiles, grâce à la chasse, la pêche, et le commerce de fourrures. Ils haïssent les piorads.

 

 

 

lunes

Les trois lunes de Tanaephis : Oephis, Naenerg et Taamish influencent le quotidien des peuples. Leurs mouvements dans les cieux influent sur les marées et sur les désirs des hommes, déchainant les passions les plus ravageuses.

Bienvenue dans l'univers de Bloodlust.

 

Et sinon le livre de base de la nouvelle éditions devrait sortir en septembre.

Patience, patience.

Commenter cet article

bobi 10/05/2010 23:36


NEEEEEDto play !!!!!!