Chroniques de la pierre perdue. N°3 : La pierre des marais.

Publié le par Narrateur de jeu

Dimanche dernier avec les trollistes de la caverne nous avons poursuivis cette grande campagne et avons bouclé la deuxième partie. Résumons !

Les chroniques de la pierre perdue sont en trois scénarii : -Prisonnier en Harad
                                                                                                    -Retour en Gondor
                                                                                                    -La pierre des marais

Le premier, prisonnier en Harad, a été fait en quatres séances. Soit 24 heures de jeux.
Le deuxième, fini dimanche, également en quatres séances. 24 heures de plus.
Et nous entamons avec entousiasme le troisième volet de cette fantastique trilogie.

Pour le voyage des personnages, ce n'est pas mal non plus :

-Départ des ruines du désert dans le Harad profond, jusqu'au repère de la guilde des voleurs :
180 lieus, soit 720km. 17 jours (50km à pied en pleins désert, le reste en chameaux).

-De la guilde des voleurs jusqu'à la cité corsaire d'Umbar :
60 lieus, soit 240 km. 7 jours (a cheval et en chariot).

-Du port d'Umbar, jusqu' au port de Sook Oda :
180 lieus, soit 720 km. 15 jours (en navire marchand).

-Du port de Sook Oda, jusqu'au port d'Etheil Turin :
60 lieus, soit 240 km.  3 jours (en navire marchand).

-Du port d'Etheil Turin, jusqu'au port de Fanuilond :
30 lieus, soit 120 km. 1 jour et demi. (en navire marchand).

-De Fanuilond, jusqu' à Gaërsul :
30 lieus, soit 120 km. 2 jours. (à cheval).

Soit un total de 540 lieus, c'est à dire 2160 km ! En 46 jours. Pas mal non ?
(à peu prés Caen-Oyer en Norvège pour vous donner une idée )

Rappellons maintenant qui entreprend ce périlleux voyage :

                                                        Karendra El baid, hors la loi.

                                                        Blodin Fierpied, tire-laine.

                                                           Borin Thorak, éclaireur.

                                                          Eaoden Himmistrel, cavalier.

                                                                     Elrohim, reine.

                                                          Goram Taillairain, archer.

                                                              Wilver Sind, magicien.

                                                      Akkir Mainrapide. Arbalétrier.

Et aussi sur cette denière partie :

                                                                Sindagnir, guerrier.


Pendant la dernière séance les personnages ont fini par démasquer les assassins des crimes qui se perpétuaient sur le navire "Gil-Estel" qui les ramenait en Gondor. Les voilà desormais tranquille avec une carte indiquant le trésor d'un antique roi du Gondor, Castamir, qui contiendrait le palantir disparu du palais royal d'Osgiliath. Le palantir le plus puissant des quatres du sud, que l'on surnommait "le dôme d'étoiles". Il fut perdu dans le Fleuve Anduin, lorsque Castamir l'usurpateur détruit Osgiliath en 1437 du troisième âge. Cet artefact trés puissant sera une arme décisive dans le camp des hommes, des elfes, et des nains pour lutter contre les forces des ombres. Mais aussi un atout dipomatique de la plus haute importance pour rallier les hommes sous une même banière et du même coup réconcilier les familles déchus des rois du Gondor.
Si le descendant de Castamir, Castamaïter,  parvient à reprendre Umbar et, les joueurs
, de leur côté, a apporter le palantir à l'intendant souverain Bergen à Minas Tirith, alors les alliès auront un avantage décisif sur le Mordor.

Mais pour le moment en Gondor du sud, c'est à dire en Harondor, plus précisemment dans la région du Lebennin, le long du gigantesque fleuve Anduin.

Nos héros sont parvenus au bord d'une région de marais, où serait caché le trésor de l'usurpateur. Mais, nous sommes en 2050 du troisième âge et les choses ont bien changées en 600 ans. Depuis la petite ville de Gaërsul, il partent en quête d'une antique tour de guet, et d'une digue de contention qui pourraient être un bon point de départ pour leurs recherches. Mais la cruelle Eradäs ne les a pas oubliés, et les Oligarches d'Umbar qui ont repris confiance lancent de nombreux raids en Harondor. Ce qui complique d'avantage les choses.

Pour le moment la seule tour de guet trouvée est celle de Gaërsul et n'a que 50 ans. de plus la digue menant à l'Est n'était qu'un cul de sac, aboutissant à un sanctuaire occupé par le froid et l'ombre. Mais Wilver profita de leur passage pour purifier ce lieu souillé par la marque du Mordor. Il faut revenir à Gaërsul. Il est à redouter que nos compagnons ne sont pas au bout de leurs peines.


Si tout le monde est d'accord, la prochaine séance sera donc pour le vingt cinq  janvier .
 

Commenter cet article

Thomas 10/01/2009 13:11

Je ne serai certainement pas là :( A la prochaine !

Grand MJ mangeur de gâteaux. 09/01/2009 21:22

he ben la prochaine séance pour toi Nico, c'est le 25 avec les "gamins", pour la suite de ce que on a commencé la dernière fois. Pour les "vieux" je crains que ce ne soit reporté.

nicoma 09/01/2009 16:41

et pour les vieux trollistes croulants... c'est quand la prochaine partie de fading sun ???

Eaoden 07/01/2009 17:34

normalement présent mais cela reste a comfirmé

fabien 07/01/2009 16:10

Je serai là...
(Môman, j'ai peur du noir dans ce truc où on se promène là !!)
Au fait ! Réécriture du volet 1 finie ! On entame le 2 !