En zone frontalière.

Publié le par Narrateur de jeu

 

Il sagit de la suite de la campagne Seigneur des Anneaux menée par les trollistes de la caverne :

Karendra(Fabien)  Eaoden(Pierre-Louis)  Elrohim(Louis)  Wilver(Thomas)      Goram(Enzo)  Borin(Barnabé)        Blodin(Pierre)

Après un voyage d'une semaine tranquille en navire marchand, nos aventuriers débarquent à la frontière au sud du Gondor. Enfin chez nous ! La ville portuaire se nomme Etheil Tùrin, tout est en pierre blanche du Gondor. Avec les quelques pièces qu'ils leur restent, nos amis se mettent en quête d'une auberge et d'équipement. L'auberge "Le Nazgul du fleuve" semble convenir, mais tout d'abord, trouver une armurie pour se rééquiper. Quelques pas plus loin, en voici une, Elrohim et Wilver se prennent une épée typiquement Gondorienne. Goram achète rapidement un arc long, des flèches et rejoint Borin et Akkir en quête, d'une forge. Karendra achète une paire de Dague, Blodin quand à lui conserve son épée courte.
Plus loin sur une grande place au centre de laquelle se trouve un temple elfique dédié à Ulmo (dieu elfique des océans), les elfes et Blodin y entrent pour visiter et s'abriter de la pluie battante.

Pendant ce temps les nains sympatisent avec le forgeron, un nain également, qui leur fera cadeaux de superbes haches forgés avec le savoir-faire nain. Ainsi qu'une cape et une cotte de maille pour Eaoden.    
                                                                    ( arc de Goram)
                                              Epée du gondor            Grande hache et hache de bataille      Dagues de Karendra


                      cotte d'Eaoden                                          Casques typiquement Gondor.
 

Elrohim fait un passage chez un armurier spécialisé dans les armures, et se procure une plaque complète d'une beauté à couper le souffle, en y mettant le prix évidemment.
                                                                                             armure Elrohim

Les nains  veulent également des protections, mais ils ne leur restent que des rubis qu'ils faut changer chez le joalier.
Mais celui-ci refusera malgré plusieurs tentatives de la part de nos compagnons. Mais par un coup de chance l'armurier accepte d'être payé avec un rubis, qu'il changera lui même plus tard.
Chacun s'équipe donc de cuir, de plaques et de mailles.
                                                       Amures de cuir pour Karendra, Goram, Borin, et Blodin.

Même Sindallir le méaras d'Eaoden à le droit de revétir de la plaque en plus de son arnachement standard.
Aprés ces allées et venues dans la ville sous une pluie battante, ils décident de retourner à l'auberge pour s'y restaurer er s'y reposer.
Il y a beaucoupe de monde, nos amis rencontrerons, nain roublard, elfe noldor, magicienne distante, marins ivre, ménestrel inspiré, cavalier du Rohan. Aprés un bon repas constitué de patates et de lard arrosé de crème épicée aux herbes.

Nos amis discutent, mais les marins fin soul commencent à s'échauffer.
Cela commence dans la salle de jeu annexe de la salle à manger. Un matelot ivre s'en prend à Karendra. Celle-ci se voyant gratifié de "sale suderonne" et de "pucelle", et le marin lui interdit tout bonnement l'accés de la salle de jeu. Mais Karendra, au caratère en acier trempé, ne se laisse pas faire et envoie un crochet du droit au visage du marin.
Au même moment dans la salle à manger le groupe des six matelots en viennent aux insultes et les nains, ont le droit à des : "Pecs" ! Et  des "Bouses de trolls" !
C'en est trop pour les nains ! Borin se lève et, chope à la main, accompagnée d'Akkir, entament tout deux un tour de la table des navigateurs, l'air agacés.
QUAND quelqu'un s'éffondre!
 C'est Akkir, renversant sa bière sur le sol, qui vient de subir un croche- pied de la part d'un marin. Le silence tombe brutalement dans l'auberge et la seconde suivante débute une violente bagarre ! Les tables, bouteilles et chaises commencent aussitôt à voler. La rixte s'envenime trés vite, quand les marins sortent leurs armes, aussitôt imités par les nains et les cavaliers du Rohans qui se joignent aux combats, malgré les cris désepérées de la patronne de l'auberge. Goram tente de toucher son adversaire au visage, avec un coup de haut en bas, mais son coup est bloqué par le sabre de son marin. Goram lâche alors son arme, et envoie un direct du droit dans le foie du matelôt. Celui estomaqué, est projeté contre le comptoir et tombe inconscient. Goram part ausitôt à la rescousse de Karendra dans la salle de jeu. Karendra qui a sortit une de ses dagues, utilise le pommeau de celle-ci pour l'enfoncer violemment dans le ventre du marin impolit, qui, le souffle coupé s'écarte. Karendra en profite pour se lancer sur un deuxième adversaire, fait tournoyer sa dague dans sa main pour changer de position. Elle abat un grand coup, toujours en utilisant le pommeau de son arme sur le creux de l'épaule de son opposant. Un craquement sec lui indique qu'elle vient de lui briser la clavicule. Le matelôt tombe sur ses fesses en hurlant.
Mais il reste encore des marins. Dans la salle à manger, Borin, tente un coup par en dessous, vise le menton de son adversaire avec le plat de sa hache. La seconde d'aprés un bruit sinistre d'os brisé se fait entendre, et le marin s'éloigne dans la pièce, se tenant la machoire, crachant sang et dents. Akkir, quand à lui perd malheureusement son arme mais malgré tout plus rapide que son adversaire, lui saisit la tête, et lui envoie d'un coup brutal de son front contre le sien. Le marin s'éffondre.

Et c'est à cet instant que la milice de la ville débarquent et arrète tout le monde. Fort heureusement un capitaine du nom d'Ulfaran intervient et demande au capitaine de la garde (une belle femme en armure avec un bandeau sur l'oeil gauche) de réquisitionner les prisonniers sur son navire le Gil-Estel, en partance pour le nord.
Voilà qui fait l'affaire de nos aventuriers qui passeront la nuit dans les hamacs du bâteaux.
Excepté Elrohim, Wilver et Blodin, qui ne s'étant pas mélés aux combats, passeront une nuit confortable dans les chambres de l'auberge.
Le lendemain dés l'aube tout le monde embarque à bord du Gil-Estel.

Nos compagons seront chargés de la protection des passagers et de la cargaison (des chevaux). Passagers qui ne tardent pas à embarquer également, un groupe de bourgeois hautains et distants qui n'adressent la parole à personne sauf entre eux. Le capitaine Ulfaran arrive aussi métamorphosé, et amorphe. Le vaisseau apareille... Le paysage des rives commence à défiler, el la ville d' Etheil Tùrin disparaît à l'horizon. Horizon sur lequel aparaissent trois points noirs, qui se raprochent rapidemment et qui s'avèrent être trois navires corsaires d'Umbar. Nos héros ont été retrouvé !
La pousuite s'engage...

 

Commenter cet article

fabien 01/11/2008 13:23

Alors, déjà pour les armures et armes, bravo pour avoir trouvé de si belles images. Et ensuite pour le 8 il faut que je vois avec mes parents (bon j'ai mangé entre temps, donc c'est ok pour eux...^^si bien sûr tu as la possibilité de me remonter car sinon ca sera assez dur..) et le 23 c'est également bon pour moi. Donc à voir en fonction des autres.

Encore bravo pour ce travail titanesque de rapports OH GRAND MJ QUI MANGE DES GATEAUX.

Eaoden 01/11/2008 12:08

Alors enfait j'ai commencé a tapé en premier(un première) j'ai donné deux coups de bouclier a un marin un dans l'épaule droite et un dans la tête après qu'il m'est chargé et en esquivant son coups

Grand MJ mangeur de gâteaux 01/11/2008 09:24

C'est vrai Eaoden, en fait c'est parce que je ne me rappelle pas ce que tu as fait ! Honte sur moi! Profite en pour me redire ce que tu as fait...
je crois que tu t'es débarrasser d'un marin d'un seul coup d'épée mais je ne sais plus comment.

Eaoden 01/11/2008 08:38

C'est génial ce que tu a fait la a un petit détail près : ta parler tout le monde dans la baston de l'auberge sauf de moi...mais a part cela c'est génial continue comme ça !!!!!

Grand MJ mangeur de gâteaux. 30/10/2008 09:42

Bon ! Les prochaines séances peuvent être le samedi 8 novembre LE SOIR. Ou le dimanche 23 novembre pendant la journée, comme d'ab quoi !
Alors qui peut quand ?
Et pour les "vieux" la prochaine séance est le dimanche 16 novembre.
Un futur article sera crée pour les détails de ces séance.
Et sinon,les trollistes, comment trouvez vous vos armes et armures ?

Wilver Sind 28/10/2008 13:52

Heu ... IniCHmitable !

Grand MeuJeu mangeur de gâteaux. 27/10/2008 23:06

BON BON ! Les gars ! J'ai précisé la baston de l'auberge pour plus qu'il y ait d'histoires...
Et venez pas me dire que ça s'est pas passé comme ça, car je m'en souviens bien ! Non mais !
Bouses de Trolls !

Goram le nain 27/10/2008 20:35

La baston générale c'est nous qui l'avont lancés ^^ Par contre c'est grave à toi que l'on a pus trancher, zigouiller, décapiter, écraser, bousiller... Faire notre boulot de nain quoi ! Encore bravo Adrien pour ces superbes résumés. Des superbes résumés pour d'incroyables aventures pour un inimitable MJ !

fabien 27/10/2008 16:24

Super résumé Oh grand MJ :) Mais.. j'ui outré c'est moi qui ai déclenché la bagarre ! :p Enfin, je vais pas me glorifier de ca.

*Levons nos dés à notre grand MJ qui sait nous subjuguer par ses scénarios !*