Quoi de neuf ?

Publié le par Narrateur de jeu

Cher(e)s ami(e)s rollistes.

Un peu de dépoussiérage dans notre petit monde du jeu de rôles...
Par un réseaux de fins connaisseurs et de geek passionnés, on m'a fait découvrir de nouveaux jeu de rôles, originaux et intéressants qui se devaient d'avoir leurs présentations ici.

Des boites d'éditions travaillent dard-dard à sortir (ou ressortir) du JdR. "7ème cercles" et "John Doe" pour ne citer qu'eux. Ces jeux sont crées par des auteurs français, ou des collectifs d'auteurs qui font de l'excellent boulot.

Pour commencer voici le DK système :
Ce n'est pas un JdR, mais un système de règles générique pour pouvoir créer votre propre univers. Inspiré du système D20, il est pourtant trés simplifié au profit d'un jeu fluide et rapide, avec une touche d'humour. Certain d'entre vous, d'ailleurs le connaisse déjà ! Mais si ! Si je vous dit : crâsses et contre-crâsses ... Et oui le jeu "Lanfeust de Troy" utilise le DK ! Alors préparez vous pour le dKool et le dkrunch... Et faites des ptits tas de krâsses...


Passons maintenant à l'ultra original : Sens, renaissance :
Ce jeu m'a été présenté, par le bouche à oreille, par les trollites de la caverne ! Qui, eux même l'avaient testé au festival Cidre et dragons.
Première originalité : on joue sans dés. le créateur du jeu, Romaric Briand, un philosophe utilisant le déterminisme, a inventé un système ou c'est le joueur qui décide ! Mais les actes sont lourds de conséquences !
L'univers quand à lui est une sorte de terre dévasté ultra-futuriste, gouverné par un tyran qui utilise la fusion de la  magie d'ancienne runes et de logiciels, pour savoir par déterminisme : qui, est où, et fait quoi ! Sauf que ! Il y a l'ombre-monde double de la réalité ou vous n'êtes pas "enregistré" et donc indectectable aux prévisions ! Et c'est par l'ombre-monde que vos actions de ruses et de sapes pourront contribuer à la révolte de la terre.



Pour changer d'époque et de genre voici maintenant Hellywood :
Le jeu se passe dans les années 50.
C’est un univers noir et désespéré, où le crime organisé, les corruptions et les compromissions, la violence aveugle sont des réalités quotidiennes. Depuis le mystérieux Jour des Cendres, l’enfer lui-même semble être plus proche : des créatures non-humains sont apparues dans les rues d’Heaven Harbor et les velléités d’entités démoniaques sont venus exacerber les appétits humains. Au niveau du décors, imaginez l’ambiance poisseuse et étouffante des films et romans noirs.
Dernier bébé de l’éditeur "John Doe", Hellywood est la consécration d’un fantasme d’Emmanuel Gharbi, le concepteur, à savoir la réunion en un seul média de trois de ses passions : le jeu de rôle, le fantastique et le genre hardboiled. En bref : whisky, flingues, cigares, démons et pt'ites pépés...



Pour ceux qui aiment le genre fantaisy détourné nous avons Plague :
Toujours chez "John Doe" et utilisant le système dK, Plague est un univers sombre infesté de hordes de mort-vivants infectieux qui "grigontent" peu à peu le monde des vivants. Les elfes ont perdu de leur superbe et se cachent, les nains deviennent rares et lâches, les humains se refugient dans les havres... les dieux ont abandonné ce monde à sa malédiction et la magie n'est plus aussi efficace...
S'il est possible de devenir un héros, ce sera au prix de mille sacrifices, dans la douleur et la tristesse d'un monde ravagé et sans espoir.



Sortons des univers noirs,tout en restant dans le fantaisy détourné voici Mantel d'acier
Mantel d’Acier est la traduction, révisée et augmentée, de “Cloak of Steel”, édité par Post Mortem Studios.
Toujours chez "John Doe" et toujours en dK, Mantel d'acier
est un monde de dangers et de mystères, où dragons, géants et créatures monstrueuses règnent en maîtres. Pour survivre, les hommes se sont retranchés dans de gigantesques cités et des fermes fortifiées. Isolés, cantonnés dans leurs refuges, le voyage est devenu pour eux une affaire de professionnels. La guilde des francs-pilotes rassemble tous ceux pour qui l’appel de l’aventure s’est révélé trop fort. Garants des liens entre les sept nations de Lurope, ils assurent la survie des hommes et celle de la civilisation.
Pilote, mécano, guide ou protecteur, à vous de trouver votre place dans la guilde. À vous aussi de choisir vos contrats avec sagesse entre commerce, politique et intrigues. Un véritable univers de pulp-fantasy vous attend !





Mais que serait le JdR sans humour, alors attachez vos ceintures avec Final Frontier :
Nous sommes au XXIIIème siècle, la race humaine a pris son essor dans l’espace depuis un certain temps. Les uniformes-pyjamas bleus sont à la mode, ainsi que l'héroïsme écheuvelé ! Final Frontier est un jeu merveilleux où l’on peut parler à ses amis en frappant simplement l’insigne épinglé sur sa poitrine, où il est possible de soigner n’importe quelle maladie avec une loupiote rouge qui clignote, où les vaisseaux arborent tout à fait inutilement des myriades de panneaux avec des myriades de lumières de toutes les couleurs juste parce que ça fait joli et où un bon discours pacifiste emporte toujours l’adhésion des plus vils adversaires.
Bien sûr, il faut parfois combattre pour ses idéaux : la tension est alors à son comble, mais on finit toujours par trouver quelque part les 15% de puissance supplémentaire nécessaires pour sauver l’univers !
Grâce à Final Frontier, vous allez pouvoir, à votre tour, intégrer les rangs des Rangers Galactiques. À bord d’un navire spatial, vous allez vivre des missions pleines de suspens, de tension et d’émerveillement.
Se voulant utopique et parodique, ce jeu,
créer par Antoine Bauza, permet d'assumer le valeureux sauveur qui sommeil en nous et de faire taire le vilain cynique qui ressort sur d'autres jeux.
N’hésitez plus… Face à vous : l’infini !



Toujours plus cool, toujours plus frais, passons au jeu narratif, Contes ensorcelés :

Abracadabra... bienvenue sur le pièce-monde !
Le Pièce-monde ? C'est un univers extraordinaire et poétique, c'est aussi un monde plat comme une pièce de monnaie et c'est surtout le cadre des Contes ensorcelés, des aventures magiques à partager entre ami(e)s.
Interprétez une p'tite sorcière ou un p'tit mage, avec ses forces, ses faiblesses, et apprenez à maîtriser ses pouvoirs : Enchantement, Alchimie, Divination, Métamorphose, Invocation et Balotage !
Accompagné(e) par votre familier (chat, corbeau, hermine, chouette, etc.) vous vivrez des aventures fantastiques, remplies de phénomènes étranges et drôles, de créatures merveilleuses et de personnages rocambolesques !
Ici, pas de monstres terrifiants, d’interminables et sanglantes batailles ou de complots machiavéliques à l’échelle planétaire. Contes ensorcelés, créer par Antoine Bauza, est un jeu frais, qui respire la plénitude et la joie de vivre.
Alors, attrapez votre chapeau, n'oubliez pas votre baguette magique et embarquez sur le Pièce-monde !


 


Et pour finir un jeu ancien qui sort un peu du cadre, Deadlands :

Deadlands a été écrit par Shane Lacy Hensley  et édité par Pinnacle Entertainment Group. L'univers est en plein western spaghetti, avec une touche de fantastique.
En 1863, un chaman indien désespéré invoque les Manitous, des êtres surpuissants qui réveillent la magie. Il est exaucé au-delà de ses espoirs : treize ans après, l'Amérique est pleine de fantômes, de vers géants, de wendigos, et d'autres abominations moins identifiables. Les Indiens ont repris une grande part de leurs terrains de chasse et la guerre fait toujours rage à l'Est, tandis que la Californie s'est abîmée dans les flots, créant ce que l'on appelle le Grand Labyrinthe.
Les Blancs s'adaptent cependant. Certains maîtrisent la magie à travers les cartes : ce sont les hucksters. D'autres utilisent un nouveau minerai, la roche fantôme, pour alimenter des inventions délirantes. Et le Nord comme le Sud ordonnent aux rangers de combattre les forces occultes qui ravagent la nation
.




Voilà pour les nouvelles ! Si certains de ces jeux vous donne envie de les essayer... Ou si vous les avez déjà et avez envie de les faire partager... Ou si vous en connaissez d'autres que vous voudriez faire découvrir, ou en parler... Ou encore si tout simplement vous voulez donnez votre avis...

N'hésitez pas ! Commentaires, commentaires, commentaires...

Commenter cet article

Goram le nain 22/10/2008 15:25

Oui exact le 26. Tu pourras voir le site à l'adresse http://sens.hexalogie.free.fr/cariboost1/
ou l'appeller au 06-07-69-73-81 ou au pire je t'amene le prospectus que j'au recu dimanche +++

Grand MeuJeu mangeur de gâteaux. 22/10/2008 12:12

Merci de ton commentaire Wilver. C'est vrai que Sens a l'air terrible et particulièrement déroutant. Quelqu'un sait il où je peux me le procurer ?

Wilver Sind 22/10/2008 09:32

Hello les Trollistes ! Alors tout d'abord Sens Renaissance c'est énorme. Le jeu m'a complètement tranporté, intrigue sympa, des possibilités quasi infini, liberté totale de son personnage. J'aime la magie vous le savez tous et dans l'Ombre-Monde ce que ton personnage fait là-bas influence la Terre par les actes que tu accomplis. Lors de cidre et dragons j'ai eu la chance de le connaître. Au départ je me disais merde sans dès ça va partir en "couilles", on va faire ce qu'on veut et réussir ce qu'on veut mais pas du tout il y a certaines données sur ta fiche et des données personnelles sur ta propre vie réelle qui transmet parfois des connaissance que tu as toi dans la vie réelle à ton personnage du jeu de rôle. Exemples : -Vous marquez que vous aimez Star Wars ---> Lors d'un combat vous pourrez dans une situation critique utilisez cette information pour faire appel aux pouvoirs de la force alors que votre personnage n'y connait rien.
-Vous marquez que vous êtes passionné d'histoire ---> Votre personnage aura très certainement des bonus sur son pourcentage de réussite lors de recherche dans des livres ou dans ses propres connaissances personnelles. Parfois aussi il faudra que vous vous mettiez complètement à la place de votre personnage et que vous interprétiez réellement (le joueur lui même) des gestes ou des actions dans l'Ombre-Monde lors d'énigmes. Super intéressant.
Sinon je serais tenter d'essayer Prague et Deadlands, l'univer me plaît pas mal et dans deadlands on dirait à première vue qu'il y a beaucoup de nouveautés de monstres, de magies et d'inventions qui n'existent pas dans d'autres jeux de rôles. Sinon je suis là le Dimanche 26 Octobre pour faire un JdR. A+ tout le monde ! All different but all together

Grand MeuJeu mangeur de gâteaux. 22/10/2008 09:02

merci de ton commentaire Goram ! Je dois dire que, perso, ils me font tous envie... sauf Hellywood (on dirait une redondance de Cthulhu).
Sinon c'est pas le 28 la prochaine séance c'est le 26 ou le 27.

Goram le nain 22/10/2008 07:05

Plague et Mantel Carter me donnerait bien envie, surtout le BackGround résumé de Plague ! Ca me fait grave penser à WoW, ca m'a l'air sympa ^^. sinon on connait mon engouement pour Sens Renaissance que j'ai eu le plaisir de test et où je suis ressorti sur le cul (et pas dedans...). Deadlands a l'air jouissif aussi. Bien sympathique cette petite présentation de JdR ! Bravo Adrien et rendez vous le 28