La maison est derrière...

Publié le par MJ des Glaces

Le monde est devant...

Le monde est devant...

C'est que ça commence à sentir bon par ici... Ou plutôt, ça commence à sentir la pestilence de l'ombre et de la corruption. Hé oui ! Car dans quelques temps (fin décembre, début janvier) va enfin sortir le supplément "Ténèbres sur la forêt Noire" !

Les ténèbrent se répandent...          Et les hobbits préparent des tourtes...

Les ténèbrent se répandent... Et les hobbits préparent des tourtes...

Ce supplément est encore plus riche que je l'imaginais, car il propose, en plus d'une campagne entière très intéressante, (et pourvue d'une particularité inédite) , quelques mécaniques supplémentaires viendront s'ajouter aux règles de bases, pour enrichir l'expérience ludique.

Nombreux sentiers ainsi je prends...   À travers l'ombre jusqu'à la fin de la nuit...

Nombreux sentiers ainsi je prends... À travers l'ombre jusqu'à la fin de la nuit...

On avait déjà été bluffé par le système des arcs narratifs et  des focus chez Forgesonge, pour placer les aventuriers au cœur de la campagne. Et bien là aussi des mécanismes ont été pensés chez Cubicle, pour amener les héros à être la clé de voute d'une campagne à long terme.

Brumes et nuages noyés dans l'obscurité...      Tout va se mêler, tout va se mêler...

Brumes et nuages noyés dans l'obscurité... Tout va se mêler, tout va se mêler...

Il y a quelques temps déjà, j'avais tout particulièrement apprécié la possibilité de pouvoir gérer un château, son personnel, ses défenses, etc, lors d'une partie en solo de l'excellent jeu vidéo Neverwinter Nights 2.

http://www.scifi-universe.com/encyclopedie/medias/8717/neverwinter-nights-2

Je m'étais alors dit qu'il serait intéressant d'y transposer le système en JDR. Hé bien, c'est une des mécaniques que propose ce supplément. Le joueur aura la possibilité d'avoir un domaine (une terre, manoir, château, ferme fortifiée, auberge, simple maison...), et aura donc à le gérer tout en continuant à parcourir les terres sauvages. Voilà de quoi impliquer les personnages dans la vie et le quotidien des habitants de leur région. Et aussi faire des joueurs autre chose qu'une bande de mercenaires de grands chemins, mais bel et bien des défenseurs des Terres du Milieu !

Le domaine de maître Elrond...        Ça fait envie quand même...

Le domaine de maître Elrond... Ça fait envie quand même...

Ainsi on peut facilement remarquer une volonté nette de placer les personnages des joueurs au sein de cette campagne. Elle insiste sur les décisions, et les conséquences des actes des personnages. Leur évolution est entièrement pries en compte afin de mesurer l'influence qu'ils auront dans leur contexte environnemental, et sur l'histoire des terres du milieu. Leurs voyages, leurs rencontres, leurs relations, leurs réputations prendront une toute autre importance au fil des ces dizaines d'années qui s'écouleront.

Car cette campagne est dense ! Très dense ! Ainsi elle s'écoule sur plus de trente ans, et une autre mécanique est proposée aux joueurs, de pouvoir incarner le(la) descendant(e) de son héros, en lui léguant une partie de son expérience, et de ses acquis...

Un cavalier noir vous barre la route... Vous faites quoi ?

Un cavalier noir vous barre la route... Vous faites quoi ?

Ce sont donc bien les personnages des joueurs qui, sorti peu à peu de leur campagne, et de leur naïveté première, vont faire pencher la balance par leurs engagements et par leurs choix sur l'issu de l'intrigue. Tout en respectant l'esprit Tolkienien, les différentes personnalités des personnages, ainsi que leurs objectifs respectifs, pourront voir le jour progressivement pour faire taire un manichéisme simpliste, et enrichir l'histoire de leur volonté, et de leur courage. Ainsi que de faire naître, par la même occasion, différentes aventures connexes qui pourront s'ajouter sans soucis au fil principal de cette campagne, puisque celle-ci n'est pas proposé comme une suite de scénarii linéaire, mais comme une chronologie historique ponctuées d'évènements importants.

C'est l'heure de partir...

C'est l'heure de partir...

Ce supplément est à peine sorti, que se prépare pourtant encore beaucoup de chose du côté de cette gamme somptueuse. Sans parler d'une ré-édition du livre de base, et du supplément Rivendell, Cubicle vient d'annoncer la préparation d'un nouveau supplément...

Vous connaîtrez la ruine...

Vous connaîtrez la ruine...

Que du bonheur...

A bientôt

Commenter cet article