La Bataille de Télos.

Publié le par MJ des Glaces

Dernier volet de cette mini-campagne d'introduction à Star Wars Old Républic.

Était présent :

Fred dans le rôle de Grib. Pilote sauveur.

Arnaud dans le rôle de Vagrant. Jedi bluffeur.

Giani dans le rôle de Dulk. Mécano astucieux.

Fabien dans le rôle de Kera. Jedi radar.

Bref récapitulatif : A la suite d'une enquête sur l'attentat d'un ambassadeur de Raxus Secundus, le groupe s'est vu démanteler un réseau d'usine de droïd assassin. Sur la route du retour un arrêt necessaire à Desevro, entraine la rencontre avec Kera à la recherche de sa maîtresse. Leur vol les mène ensuite dans le système Esstran consitué de Ziost et Korriban. Ils font la terrible découverte du retour des sith , et d'une aliance de ceux-ci avec la méga-corpo galactique la Czerka. Ils héritent également de la garde d'un jeune garçon sensible à la force, Hul, et de sa mère Xing. Enfin parvenu sur Télos pour alerter la république, ils essuient l'attaque massive d'une armada sith de croiseurs flambants neufs particulièrement dévastateurs.

La fuite du Calarel au dessus de Télos.

La fuite du Calarel au dessus de Télos.

L'espace orbital de Télos est saturé de croiseurs interdictors et de chasseurs sith. Le Calarel, endomagé par les tirs d'un croiseur doit se poser sur Télos. Sur la planète le groupe est accueilli par les habitants d'un petite ville. Très vite c'est la panique. Dans le ciel les lourds et imposants croiseurs font leur apparition accompagnés de leurs nuées de chasseur qui bombardent déjà les villes. Le groupe s'enfuit avec quelques réfugiés en direction de Belsalviss, une ville possédant un déflecteur capable de dévier un bombardement. Bien qu'il y ait des forces de la république en présence sur place, les défenses de Belsalvis sont rapidement submergés devant le flot dévastateur de l'attaque sith. Alors que Grib et Dulk à bord du Calarel se chargent d'évacuer les patients d'un hôpital vers la capitale, Vagrant et Kera doivent défendre la tour qui génère les écrans abritant Belsalviss. Malheureusement un infiltrateur sith parvient à détruire les déflecteurs. La ville n'est plus protégé, c'est l'évacuation. Une fois que Vagrant et Kera aient réglé le différent avec l'important dans un duel au sabre-laser, ils profitent de sa navette d'infiltration pour fuir les lieux. Dulk et Grib, quand à eux, découvre que la capitale n'est plus qu'un amas de cendre et de décombres. Ils gagnent alors l'espace pour tenter de s'échapper. le groupe est séparé.

Dellsallviss détruite.

Dellsallviss détruite.

Le Calarel et la navette d'infiltration parviennent, chacun de leurs côtés, tant bien que mal à franchir le cordon d'interdiction imposé par les croiseurs. La navette franchit la barre de l'hyperespace, mais une protection automatisé du vaisseau les contraint à en imerger plus vite que prévu. Vagrant et Kera ainsi qu'un contingent de soldats de la république se perdent dans une région d'espace inconnu. Non loin une planète envoie de puissants signaux dans la force que Kera et Vagrant captent aussitôt. Ils se posent quelques instants plus tard sur l'une des tour d'un palais millénaire surplombant une falaise côtière.

Dulk, Grib, et les quelques réfugiés, patients, et droïds médicaux, se font expulser de l'hyperespace par "l'Implacable", un croiseur sith, qui lance ses chasseurs à leur poursuite. Grib effectue les manoeuvres de fuite lorsque le cube Rakata s'anime et leur indique la présence proche d'un deuxième cube semblable. Celui-ci se trouve au sein d'un immense et très ancien croiseur, lui même situé au plein milieu d'un titanesque cimetière de vaisseaux. Le Calarel se fraye un chemin dans ce dangeureux labyrinthe et acoste sur le vieux bâtiment.

Le cimetière de vaisseau.

Le cimetière de vaisseau.

Vagrant et Kera découvrent un lieu très ancien remontant à approximativement 30 000 annèes standards ! Un grand nombre de palais de ce type couvrent la surface de cette planète. A peine l'exploration est-elle commencée qu'une secousse envoie une partie du palais et la navette dans les abîmes de l'océan. Les jedis conservent leur sang froid et plongent à la découverte des souterrains du châteaux. Ils découvrent d'étranges catacombes remplies de cristaux chargés de force et d'informations. Il s'agit certainement d'une forme plus ancienne d'holocron. Malheureusement ils sont liés au lieu et ne peuvent fonctionner ailleurs. De plus le côté obscur est puissant dans cet endroit. les jedis sont obligés de quitter cette mine d'information. Une fois à l'extérieur ils joignent leurs forces pour extirper la navette des eaux. Et ils y parviennent !!! Ils remontent à bord, accompagnés de quelques soldats de la république survivants et se dirigent vers un autre palais plus au nord, au sommet d'un col de montagne pour tenter d'y arracher quelques secrets. La navette se pose dans la cours. Un puit immense conduit dans les profondeurs de l'immense bâtisse. Vagrant et Kera y découvriront une bibliothèque holographique millénaire ayant appartenu aux "Célestes", une des premières espèces, avant l'apparition de l'empire Rakata. Ils parviennent à réactiver l'endroit grâce à un cristal de force chargé, mais par là même réactivent des droïds sentinelles étranges mais puissants. Le combat est difficile. Mais la victoire leur revient malgré tout. La bataille a attiré leur attention sur une mystérieuse arche présente dans la pièce. Ils s'en approchent tout deux, et se retrouve instantanément plongé dans l'obscurité d'une pièce très différente et très froide. Les vibrations des parois leur suggère qu'ils sont maintenant à bord d'un vaisseau.

Le palais millenaire.

Le palais millenaire.

Grib et Dulk enfilent leurs scaphandres et partent dans le monstre en duracier à la ,recherche du deuxième cube Rakata. C'est un véritable labyrinthe de décombres particulièrement périlleux. Ils leur faut progresser avec la plus grande prudence. Un détecteur construit par Dulk le guident dans le ventre du léviathan. Ils leur faut à plusieurs reprises contourner des obstacles colossaux. De plus lorsqu'une épave à l'extérieur vient heurter les parois, cela fait voler des myriades de débris tous aussi dangeureux qu'un tir de batterie de turbolaser. Ils découvrent une antique forge dont ils extraient deux spécimens extraordianire d'artefacts conservés par celle-ci depuis des millenaires. Mais l'arrivée inopiné de droïds sentinelles arachnoïdes, et simultanément, d'un soldat d'apesanteur sith venant d'une trouée de la parois, les contraints à quitter les lieux dans l'urgence et à poursuivre leur avancée. Ils prennent de l'avance et découvre enfin le deuxième cube. Mais le déraciner est particulièrement difficile et le soldat d'apesanteur les rejoint. Grâce a une manoeuvre audacieuse Dulk se débarassera de lui. Une fois le cube récupérée, ils réintègrent le Calarel. Au même instant alors que les chasseurs sith ayant retrouvé leur trace donnaient l'assaut, un secour innatendu survient. Un cargo de la compagnie Czerka, tractant un étrange morceaux d'épave arraché au cimetière, leur vient en aide. Le Calarel apponte. Mais luen fois dans le cargo Dulk et Grib se retrouvent cernés par une demi-douzaine de fusil-blaster de la Czerka.

Les architectes. Rakata, Killik, et Célestes.Les architectes. Rakata, Killik, et Célestes.Les architectes. Rakata, Killik, et Célestes.

Les architectes. Rakata, Killik, et Célestes.

Finalement les jedi passent à l'action. Sortant de la pièce, ils parcourent ce curieux module où ils sont parvenus et tombent sur un détachement de miliciens de la Czeka. Grâce à leur pouvoir le combat est avorté. Puis ils captent alors la présence de leurs amis Grib et Dulk non loin, en danger. Ils alertent ceux-ci de leurs présences grâce à leurs com-links, puis les rejoignent, se débarrassant des opposants avec diligence et astuces (avec qui ?). Une fois le groupe réunis ils s'emparent du contrôle du cargo. Hélas un employé enclenche l'hyperespace alors qu'ils viennent de s'emparer de la passerelle de pilotage. Ils émergent quelques heures plus tard et reconnaissent Yavin. Mais c'est avec effroi qu'ils découvrent un nombre incalculable de croiseurs sith. Comment une armée aussi vaste a-t-elle pu être constitué dans le secret le plus totale et avec tant de rapidité ? La république est en danger, Revan, Malak, et les sith sont de retour.

A suivre...

Commenter cet article

Fabien 19/11/2013 13:01

Une très bonne partie dont on a clairement envie de connaître la suite !
Mais bon, il faut bien changer de jeux, qui sait, on y reviendra peut-être un jour ? :)