Le retour des revanchistes

Publié le par MJ des Glaces

Encore une bien belle partie dans une galaxie très très lointaine.

Nous avons donc terminé le deuxième volet de cette première trilogie Old Republic. Notre prochain et dernier scénario de ce triptique s'intitule : "La bataille de Télos". Tout un programme...

Résumé (mais un vrai cette fois ! Pas un roman comme d'habitude !) :

Giani joue Dulk, mécanicien Zabrak.

Fred joue Grib, pilote Humain.

Arnaud joue Vagrant, padawan Echani.

Fabien joue Kera, padawan Miraluka.

Et "Le Calarel", fidèle cargo du groupe.

Le Calarel sur Korriban.

Le Calarel sur Korriban.

A la suite de quelques journées en attente dans l'espace aérien de la planète Desevro, le cargo léger "Le Calarel" peut enfin atterrir pour refaire du carburant et des réserves. Sur le tarmac de l'astroport trois rencontres s'enchaînent alors. Tout d'abord le droïd de service qui exige un taxe de résidence bien trop élevée : 500 crédits républicain par jour. Puis aussitôt des agents de la Czerka se présentent au groupe et leur propose un marché.  En échange, leurs frais portuaire seront offerts, et si la marchandise est bien livrée, ils se verront obtenir une jolie petite somme. Enfin, une jedi miraluka inquiète qui s'enquiert auprés de Vagrant. Elle se nomme Kera. Elle recherche sa maîtresse diparue, et s'est portée à la rencontre d'un collègue pour en savoir plus avec de la chance.

Le conseil jedi de Dantooine, a commencé à rassembler des Jedis sur Télos. Au vue des dernières informations préocupantes dans la galaxie. Une rumeur concernant un retour probable des siths qui pourtant devraient être anéantis depuis un demi-siècle. Il faut donc que les deux jeunes padawan, Vagrant et Kera, se rendent sur Télos le plus vite posible. De plus, la livraison pour la Czerka doit se faire à la planète Thila qui est justement dans les parrages de Télos. En revanche, se rendre à Télos par les routes hyperspaciales habituelles, prendrait trop de temps, il faut donc s'aventurer sur les petits chemins mal reconnus. Ce qui conduit le Calarel dans le système Esstran, contenant Korriban et Ziost.

Astroport de Desevro.

Astroport de Desevro.

La première destination est Ziost. Mais l'espace orbitale de la planète est occupée par un grand nombre de croiseurs et de chasseurs de types inconnus. Aussitôt un message militaire agressif et indiscutable leur est délivré, et l'équipe n'a d'autres choix que de se poser sur la planète gelée. Ziost fut, il y a plusieurs centaines d'années, une capitale pour l'Empire sith. Celle-ci contient donc encore partout à sa surface de gigantesques palais d'anciens seigneurs noirs tels que Ludo Kreesh, Naga Sadow ou encore Marka Ragnos.

Cependant, aujourd'hui la planète est quasiment inhabitée et sert de refuge aux hors la loi de tout poils, assez hardis pour affronter les vestiges corrompus du vieil empire du mal. Quelle n'est pas la surprise du groupe, lorsque, se rendant à un comptoir de la Czerka au sein d'une petite colonie, il découvre la présence d'un grand seigneur noir. Et c'est tour à tour effrayé et médusé qu'ils assistent à la mise en place d'un traité commercial, entre Pollard Seario, PDG de la corporation galactique Czerka, et Alek Squinquargesimus, ancien aide de camp du chevalier revanchiste Revan, devenu aujourd'hui Dark Malak.

Le group désire repartir et avertir la république au plus vite, mais la flotte sith, car il s'agit bien d'une flotte d'invasion des siths, occupe encore l'espace orbitale de Ziost. Grib, se rappelle alors une épave de grande envergure proche de leur site d'atterrissage. Cette épave de vaisseaux semble dater de plusieurs millénaires. Elle n'est plus qu'une ruine, mainte fois pillée. Pourtant, une force attire irrésistiblement le groupe en son sein. Ce n'est que bien plus tard, après une longue errance dans les entrailles de l'ancien croiseur qu'éclate un violent combat. D'étranges créatures reptiliennes appellé "reptavians" prennent le groupe pour cible. Les membres doivent lutter ardemment pour découvrir ce qu'ils défendent : leurs nids et un étrange objet qui s'est éveillé à la présence des jedis.

De retour au "Calarel", la flotte sith étant enfin partie, il ne reste plus qu'à partir pour Télos.

Les reptavians rôdent autour d'un antique palais sith.

Les reptavians rôdent autour d'un antique palais sith.

Hélas, pour sortir du système Esstran, il n'y a pas d'autre solution que de quitter le secteur à partir de l'espace orbitale de Korriban. Nos amis tombent à nouveau nez à nez avec la flotte sith renforcé de quelques croiseurs de type "Léviathan". Un fois de plus le message est très clair, et bien plus menaçant que la première fois. Le groupe se hâte de faire atterrir leur cargo sur Korriban.

Korriban, a une triste réputation. Planète d'origine des siths, devenu avec le temps le cimetière des plus anciens grand seigneurs noirs, dont on dit qu'ils habitent encore de leur forme spectrale les antiques tombeaux. A l'heure actuelle, il n'y a plus qu'une petite colonie nommée Dreshdae où se croisent crapules et malfaiteurs. Mais au sol, nouvelle découverte. Des soldats siths en grand nombre patrouillent dans les rues. Une forteresse couverte d'échaffaudages, où circulent des droïd de construction, est remise au gout du jour. Une académie sith. Il devient véritablement urgent d'avertir la république. Une fois de plus c'est à une agence de la Czeka que le groupe se voit confié un objectif supplémentaire. Une miraluka prétend être la soeur de la maîtresse jedi de Kera. Or Kera avait justement aperçu la navette de sa maîtresse sur la plateforme d'atterissage. Le fils de cette femme, nommé Hul, a disparu depuis deux jours. Partie à sa recherche la maîtresse de Kera n'est pas réapparue. Kera se rsent sumergée peu à peu d'un étrange sentiment. D'autant plus, qu'elle ne ressent plus la présence de sa maîtresse dans la force.

La nouvelle académie sith.

La nouvelle académie sith.

En suivant les pistes, le groupe parvient à retrouver la trace du garçon et de la maîtresse jedi. Hélas, c'est pour retrouver, au fin fond d'un réseau de grottes et de cavernes, le corps sans vie de la jedi, protégeant l'étincelle de vie du jeune garçon enroulé contre elle. Malheureusement la présence des jedis attire des chiens Tukatas, particulièrement dangeureux et nombreux. Le salut est dans la fuite, et il ne s'en faut de peu que certains membres du groupe deviennent éternels résidents de la planète Korriban.

Dans les grottes, Vagrant a eégalement retouvé un holocron sith qu'il va falloir utiliser avec parcimonie. Et Kera, en deuil, apprend par le dernier message holographique de sa maîtresse, qu'elle doit se consacrer à l'initiation et à la formation de l'enfant, malgrè qu'elle même ne soit encore que Padawan. Puis C'est enfin le départ de Koriban et du système Esstran en direction de Télos avec un passage près de Thila, non sans avoir délivré et récupéré la mère de Hul.

Les tukatas, dévoreurs de force lumineuse.

Les tukatas, dévoreurs de force lumineuse.

Et le groupe continue d'aller de surprise en surprise, car Thila paraît en réalité inhabitée. Aucune ville à la surface. A peine ont ils commencé à explorer les lieux qu'une frégate de la république les aborde et exige une fouille de leur cargo. Des contrebandiers ayant l'habitude d'effectuer leurs transactions dans les parages. C'est avec rage que le groupe découvre que les caisses de leur cargaison confiée par la Czerka possède des compartiments secrets remplis de matrices de logique destiné à des droïds de guerre. Ils se voient immédiatement arrêté par la république. Direction les stations spatiales "Astria" de Télos.

Finalement le groupe arrive à destination. Même si ils sont prisonniers. Alors qu'ils sont transférés dans les couloirs de la station pour être conduit devant les maîtres jedis en faction dans la station, une flotte puissante surgit de l'hyperespace et bombardent d'un feu nourri  les trois petites stations. Devant leur bonne foi et leur sincérité, les membres du groupes sont relâchés pour participer au combat. Mais la flotte sith est écrasante, et une station s'effondre déjà en une sucession d'explosions. Il faut évacuer. Tout le monde se dirige ventre à terre vers le hangar du Calarel. Mais une rencontre de taille les y attend. Une petite navette atterri brusquement et deux seigneurs sith en descendent pour se jeter aussitôt sur le groupe. Les maîtres jedis de la station, dont maître Darbar, se lancent à leur rencontre. C'est alors que Vagrant vera périr son maître. Un sacrifice pour permettre au groupe de s'enfuir. Le Calarel décolle en trombe et gagne Télos. Ce n'est que le début de la bataille. Les nouveaux siths arrivent. Les revanchistes sont de retour.

Les siths débarquent sur Télos.

Les siths débarquent sur Télos.

Commenter cet article

Arnaud H. 23/10/2013 23:45

"de son point de vue" ? , T'es sur ? )))))

Fabien 24/10/2013 15:47

Et oui, c'est quelque chose que je fais depuis assez longtemps, Adrien pourra en témoigner même si je ne lui ai rien proposé depuis fort longtemps.

Enfin, je voulais répondre au message d'Adrien et non au tien en fait, donc cela serait du point de vue de Kera. Enfin on se comprend quoi..

Arnaud H. 22/10/2013 00:16

Ouep , c’était super bien, merci a tous !! J'ai hâte de revenir autour de la table , j'ai un petit différent a régler avec un monsieur à l’épée rouge !!!

Fabien 23/10/2013 13:24

Ah non je refuse, j'y tiens trop là !
Surtout que j'ai commencé le récit de son point de vue, je me sens inspiré ces jours-ci.

MJ des Étoiles 22/10/2013 10:44

Ce fut un grand plaisir aussi de mon côté les gars ! Partie mémorable ! Un peu un manque de rythme de ma part sur certain chapitre selon mon ressenti. Prochain chapitre : " LA BATAILLE DE TÉLOS". Préparez une deuxième fiche... Juste au cas ou...

MJ des étoiles 18/10/2013 22:02

Tu m'étonnes !!!

Fabien 21/10/2013 21:26

Dans tous les cas, ce fut un grand plaisir de prendre part à cette grande épopée qui risque de rester longtemps dans ma mémoire !

Fabien 18/10/2013 20:34

Voilà une nouvelle bien effrayante mais qui à la fois donne envie d'être présent afin de pouvoir les combattre une fois de plus !